Pourquoi ?

Si l'on considère qu'une femme utilise 4 tampons/serviettes par jour lors de sa semaine de règles (qui dure 5 jours en moyenne), cela reviendrait à une consommation de 240 tampons ou serviettes par an. Plutôt conséquent pour le porte-monnaie et la poubelle !

En plus de générer un nombre de déchets important, les protections hygiéniques jetables ont également une composition plutôt douteuse pour notre santé. L’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation de l’environnement et du travail (Anses) a publié le jeudi 19 juillet dernier un rapport recensant tous les composants préoccupants présents dans les protection hygiéniques. Dans cette liste on retrouve le lindane et le quintozène - deux pesticides dont l’usage est interdit en Europe depuis 2000. Mais aussi des phtalates dans les protections externes, et le glyphosate de notre cher ami Monsanglant. (1)
Ces produits n'ont pas forcément été ajoutés intentionnellement, mais sont tellement présents dans l'environnement de fabrication qu'on les retrouve dans le produit final. Ils constituent un réel danger pour la santé, car ils agissent dans notre corps comme des perturbateurs endocriniens.

Comment adopter la démarche zéro déchet ?

~ La cup

En alternative aux protections jetables, la cup est un réel soulagement sur tous les plans ! Elle coûte bien moins cher sur le long terme - elle peut être utilisée entre 5 et 10 ans - elle n'est souvent composée que de silicone médical, et est beaucoup plus écologique ! Attention cependant, elle n'empêche pas le syndrome du choc toxique ! Il faut donc bien respecter la durée de pose de la cup afin d'éviter toute infection.

Elle a l'aspect d'une coupelle et s'installe comme un tampon, mais elle peut rester en place entre 8h et 10h d'affilé ! Pensez à bien la stérilier et à la rincer avant de l'installer.

WC--2-

Si vous pensez en acheter une, faites attention à la taille que vous prenez, celle-ci est différente, selon que vous ayez eu un enfant ou non. Pour savoir quelle taille prendre, vous pouvez vous rendre ici !

~ Les serviettes lavables

De la même manière que les serviettes hygiéniques jetables, elles se placent - roulement de tambour 🥁 - sur la culotte ! Grâce à ses boutons de pression, elle tient généralement mieux en place. Ses avantages ? Moins de déchets et une composition réduite à celle du tissu utilisé. Vous pouvez les faire vous-même, ou vous assurer que celles que vous achetez ne concentrent pas de perturbateurs endocriniens.

run-min--1-

Pour plus d'information, n'hésitez pas à consulter nos sources :

(1) Le Monde

Zero Waste France