La consigne : de 1799 à nos jours

news Feb 05, 2020

Avec les politiques de réduction du plastique et l'augmentation des magasins proposants des produits vendus en vrac, la consigne fait son grand retour chez Aurore Market... Nous revenons ici aux origines de cette pratique.

La consigne : qu'est-ce que c'est ?

La consigne est un système qui permet de "prêter" des contenants réutilisables sous garantie (faible somme d'argent la plupart du temps). Une fois ces derniers rendus à son expéditeur, la contribution monétaire est rendue au receveur.

Son origine

L'histoire de la consigne commence en 1799 à Dublin avec l'entreprise A & R Thwaites & Co. Cette dernière vendait alors de l'eau gazeuse et promettait 2 shillings par douzaines de bouteilles retournées. En 1884, la Suède met à son tour en place un système similaire et standardise ses bouteilles.

En France, nous devons attendre jusqu'en 1938 avant que la consigne devienne obligatoire pour les brasseries et les entreprises qui commercialisent des eaux gazeuses. Initiée par les laitiers qui passaient déposer puis ramasser les vidanges de lait en période de guerre, c'est à partir de la deuxième moitié du 20ème siècle que la consigne fut intégrée aux pratiques courantes de consommation des Français.  À l’époque, toutes les bouteilles que l’on achetait chez l’épicier étaient consignées.

La fin de la consigne

À la fin du 20ème siècle et début 21ème siècle, la multiplication des produits, des marques et leur mondialisation a rendu très difficile voire impossible le maintien de la consigne. Ce système représentait un véritable obstacle car cela demandait une logistique bien trop performante. Par ailleurs, elle empêchait le consommateur d'être flexible au niveau de sa consommation.

Par conséquent, les bouteilles plastiques semblaient être une très bonne alternative pour deux raisons :

  1. La fabrication d'une bouteille en plastique était beaucoup moins coûteuse mais aussi moins polluante que la fabrication d'une bouteille en verre.
  2. Les emballages plastiques apparaissent comme une solution plus facile et surtout bien plus pratique.

Aujourd'hui, l'actualité autour du réchauffement climatique nous fait de nouveau réfléchir sur le système d'emballage. Les questions qui tournent autour de l'écologie et de l'environnement, les gaz à effet de serre, les micro-plastiques, le non recyclage du plastique et sa prédominance nous rappelle que ces emballages plastiques ne sont pas durables. Il faut limiter les productions de ces déchets pour protéger l'environnement et l'avenir de notre planète... Face à cette réalité, la consigne semble finalement être une solution !

Un retour sur le marché qui semble nécessaire

Aujourd'hui, la consigne est utilisée en France dans certains secteurs : les bouteilles et les fûts de bière pour les Café Hôtels Restaurants (CHR), les palettes pour la logistique et le transport ou encore les bidons pour la chimie. Plus récemment, les événements tels que les festivals ont également troqué leurs verres jetables pour des contenants réutilisables.

La consigne apparaît alors comme une solution durable grâce au déploiement des magasins de vrac tels que Aurore Market. Cependant, nous avons conscience que les consignes en verre ne sont pas non plus un solution profitable. À cause de sa fabrication polluante et de son poids trop important, nous avons décidé d'opter pour des consignes en acier inoxydable. Ce matériau est beaucoup plus résistant et bien plus léger que le verre.

Un gouvernement prêt à favoriser un retour à la consigne

En 2018, le gouvernement français annonçait un probable retour à la consigne et une ambition d'atteindre 100% de taux de recyclage d'ici 2025.

Aujourd'hui, le taux de recyclage du plastique est de moins de 25% en France. Mais le système de consignes semble avoir déjà fait ses preuves dans certains pays voisins. En Allemagne, ce système a été remis en place depuis 2003 avec les bouteilles, canettes de bières, de soda ou d'eau avec une consigne à hauteur de 8 à 25 centimes. Grâce à ce dispositif, le taux de collecte des emballages boissons est de 90% !

Aurore Market lance la consigne !

Aurore Market lance une campagne de financement participatif pour lutter contre les déchets plastiques. Notre projet ? Lancer un système de consignes pour remplacer les emballages plastiques qui représentent un véritable fléau pour notre environnement. Pour contribuer à ce projet écologique, c'est ici !


Pour retrouver tous nos produits : auroremarket.fr

Rejoignez notre communauté sur Facebook ou Instagram !

Participer à notre campagne zéro déchet


Sources :

Reconcil

Le Monde

Les échos

Coca-cola France