La moyenne de vie d'un sapin de Noël de taille moyenne est entre 9 et 14 ans. Or, nous l'utilisons chaque année que quelques semaines seulement. Quelle est l'alternative avec le moins d'impact sur l'environnement, lorsque l'on cherche son arbre de Noël ?

Le sapin naturel

La variété de sapin la plus achetée est le Nordmann. Il est légèrement plus cher, mais aussi plus résistant. Il n'est lui, contrairement à l’épicéa, pas toujours cultivé en France, mais dans les pays de l'Est ou au Danemark.

Contrairement aux idées reçues, le sapin de Noël n'est pas arraché au hasard dans la nature. La plupart des arbres de Noël sont cultivés en Bourgogne et Franche-Comté, de façon raisonnée et contrôlée, notamment par l'Association Française du Sapin de Noël Naturel (AFSNN).

Seulement, ces forêts autogérées sont souvent des monocultures. Celles-ci limitent la biodiversité et polluent les sols à cause des pesticides utilisés. Le diazinon est notamment un de ces pesticides utilisés sur les sapins. Il constitue un poison toxique voire mortel pour nous, les oiseaux mais aussi les poissons.

Et le sapin en plastique ?

Le sapin en plastique ne serait finalement pas plus durable qu'un sapin naturel. D'abord, il est produit avec des matières non renouvelables, et il n'est pas biodégradable. D'après l'ADEME, il faudrait le garder au moins 20 ans pour qu'il soit rentable, environnementalement parlant.

Les alternatives

Le recyclage

Vous pouvez par exemple recycler votre arbre de Noël, pour chez vous ou en point de collecte. Handicap International propose même un sac à sapin biodégradable qui vous permet de le transporter et couvre le sol pour le protéger des aiguilles. Il coûte 5€, dont 1,5€ est reversé à l'association.

Il y a deux ans, 44% des personnes ayant acheté un arbre pour la fête de Noël l'ont ensuite déposé dans un point de collecte afin qu'il soit recyclé, et 33% le recyclait eux-mêmes.

Label "Plante bleue"

Vous pouvez aussi acheter un sapin de noël détenant le label "Plante bleue", pour inciter les producteurs à avoir des pratiques plus respectueuses de l'environnement.

Replanter son sapin de Noël

Vous pouvez également replanter votre sapin, mais à quelques conditions. Il faut qu'il ait des racines intactes, et qu'il ne soit pas à proximité d'une source de chaleur (au-delà de 17°).

Veillez également à brumiser les aiguilles pour ne pas les dessécher. Au moment de le replanter, faites en sorte que la motte soit bien imbibée, puis ajoutez de la terre de bruyère et du terreau. N'oubliez pas de bien arroser votre arbre une fois l'opération finie.

Des arbres de Noël version home staging

Vous pouvez construire votre propre arbre de Noël avec des palettes ! Déconome vous donne des idées.

Utiliser une plante déjà présente dans votre intérieur

Mais bien sûr, le meilleur déchet c'est celui qu'on ne produit pas ! Vous pouvez aussi tout simplement faire une décoration de Noël sur une plante, ou dans votre maison !


Pour retrouver tous nos produits : auroremarket.fr

Rejoignez notre communauté sur Facebook ou Instagram !