Si vous pensiez que vivre en appartement était un obstacle pour garder un compost chez vous, sachez qu'il existe des solutions ! Peu importe où vous habitez, Aurore Market vous donne des solutions pour composter !

Réduire ses déchets grâce au compost

J'entends souvent dire que trier ses déchets nécessite un effort supplémentaire, et que, par flemme, certains ne veulent pas simplement pas trier... mais c'est là où ils se trompent ! Plus vous triez nos déchets, moins vous avez à descendre les poubelles !

Dans votre compost vous pouvez mettre tout ce qui est organique🍎🍂. Cela dit, tout ne se décompose pas à la même vitesse. En fonction de là où vous compostez, les règles peuvent changer. Certaines restaurations collectives n'acceptent pas les agrumes dans le compost par exemple. Dans les compost domestiques, on peut y ajouter le sac biodégradable du supermarché découpé en petits morceaux, contrairement aux composts partagés. L'avantage du compost, c'est que ce que vous jetez sert à nouveau, en tant qu'engrais. 😍

San Fransisco, ville modèle pour le Zéro Déchet

A San Fransisco par exemple, l'objectif est d'être une ville "Zéro Déchet" d'ici l'année prochaine. Cette ville est bien avancée sur le sujet, puisqu'en 2010, 80% des déchets étaient déjà recyclés, réutilisés ou compostés. Une de leur pratiques est de faire en sorte que les restaurateurs de San Fransisco trient les déchets organiques et les compostent. Ces déchets sont ensuite réutilisés comme engrais dans les champs aux alentours de la ville. La production agricole est bio, et les restaurants se fournissent au plus près. C'est donc un 🔄 cercle vertueux : des fruits et légumes bio, transporté juste à côté, dont les déchets sont compostés et aident à une meilleure production de nouveaux fruits et légumes.

Et moi, comment je peux composter ?

En fonction de votre type d'habitation, plusieurs solutions s'offrent à vous :

Le compost de quartier

Si vous habitez dans un appartement, le mieux est d'utiliser les composts de quartier, dont les jardins partagés, et les agriculteurs voisins peuvent bénéficier. Je vous recommande donc de vous munir d'un récipient hermétique.  Allez dans une crèmerie, un magasin bio ou un magasin de produits en vrac, ils on souvent de grand seaux qui ferment bien, et dont ils ne savent plus quoi faire. Les mairies peuvent vous fournir également une petite poubelle verte pour vous servir de compost, il suffit d'aller leur demander ! 👆

Les composts de quartier se situent généralement dans les moyennes et grandes villes. Lorsque c'est le cas, la municipalité ou l'organisme qui s'en occupe met en place une carte des composts qui se trouvent à proximité de chez vous. Vous y trouverez toutes les informations, et notamment les horaires d'ouverture s'il y en a !

S'il n'y a pas de compost près de chez vous, et que vous et vos voisins en désirent un, vous pouvez faire une demande auprès de la mairie pour en installer un.

Le compost dans votre jardin

Pour celles et ceux qui ont la chance d'avoir un jardin, vous pouvez, en fonction de la taille de votre jardin, créer un tas, ou un compost dans un grand bac prévu à cet effet. Prévoyez également un tas de feuilles mortes sur le côté. A chaque nouvel apport dans le compost, ajoutez-en, et retournez le tout. Cela va permettre d'activer la fermentation. Le but est d'avoir un espèce de terreau, c'est sous cette forme que le compost servira d'engrais. 😉

Le lombri-compost

Il est compatible pour l'intérieur et l'extérieur. On vous invite à regarder la vidéo de Ophélie - Ta mère Nature pour comprendre comment ça fonctionne !