Depuis une vingtaine d'années, un nouveau phénomène s'est déclenché dans les ruches : le syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles. Les causes sont multiples et les conséquences sont très graves pour le maintien d'un environnement sain et pour l'avenir de l'humanité. Dans l'optique de contrer cet effondrement, nous vous présentons le projet Beecosystem, par Mike Zaengle.

Beecosystem, une ruche à la maison

Beecosystem est une ruche adaptée pour une installation intérieure ou extérieure. Elle a été conçue aux Etats-Unis par la start-up Green Towers, dont Mike Zaengle est le fondateur. Il s'agit d'un habitacle conçu pour accueillir des abeilles, et leur permettre de produire jusqu'à 500 grammes de miel par an. Que vous soyez en appartement ou dans une maison, elle s'adapte à tous les types de logement ! Cette ruche est équipée d'un tuyau que vous pouvez relier à l'extérieur, afin que les abeilles sortent et entrent facilement. Si la ruche s'agrandit, vous pouvez même ajouter une ruche à côté. La forme hexagonale de l'habitacle est pensée pour s'adapter aux besoins des abeilles. En cas d'accident, tout est prévu. Si le tuyau venait à céder, une vitre s'abaisse instantanément pour éviter la sortie imminente des abeilles. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à aller voir leur site.

Pourquoi ce projet ?

Si Beecosystem porte ce nom, c'est pour rappeler que les abeilles ont un rôle vital dans notre écosystème. Sans elles, pas de pollinisation, donc de fruits, ni de reproduction des fleurs. Malheureusement, avec le changement climatique que l'on connaît et l'utilisation des pesticides dans les exploitations agricoles, entre autres, la population des abeilles a été décimée ces dernières années. Elles sont en voie d’extinction, alors que la survie de l'espèce humaine dépend d'elles. Des associations et des établissements d'enseignement mettent en place des ruches pour contribuer au maintien de la vie des abeilles.

Comment aider ?

Si vous souhaitez vous aussi faire votre part pour contribuer à la survie des abeilles, voici quelques idées :

  • Faites attention aux fleurs autour de vous. Les abeilles butinent dans un rayon de 3 km autour de leur ruche. S'il n'y a pas ou trop peu de fleur, elles meurent de faim. Le nombre de fleurs, mais aussi la diversité de fleurs est importantes. Les fleurs considérées comme "mauvaises herbes" sont également à conserver !
  • Si vous avez de quoi mettre un pot de fleurs au bord de votre fenêtre, sur votre balcon ou dans votre jardin, n'hésitez pas ! Cela ne demande pas beaucoup d'entretien, et en ville les fleurs se font rares.
  • Par forte chaleur, n'hésitez pas à mettre à disposition des abeilles une coupole remplie d'eau sur un rebord de fenêtre, afin qu'elles puissent boire. Cela aide aussi les oiseaux, par la même occasion. Rajoutez un ustensile dans la coupole, pour que l'abeille puisse boire sans se noyer.
  • Engagez-vous dans une association qui met en place des ruches dans les villes ou les écoles. Elles sont souvent à la recherche de bénévoles pouvant surveiller les ruches de temps à autre.
  • Soyez conscient.e du miel que vous achetez : acheter du miel bio est un minimum. Des pesticides n'ont donc pas été utilisé pour la production de ce miel, pesticides qui tuent les abeilles par la même occasion. Vous pouvez acheter du miel équitable également, car bien que le commerce équitable soit en rapport avec la justice économique, la justice écologique est aussi prise en compte. Les coopératives d'apiculteurs.trices en commerce équitable doivent utiliser leurs ressources durablement, ne pas avoir d'engrais chimique etc.. vous avez donc une assurance écologique de la production de votre miel. Enfin, le meilleur miel que vous pouvez acheter est celui d'un producteur dont vous connaissez le mode de production. Chez Aurore Market, nous nous fournissons chez Des Milliers d'Abeilles, qui respecte les abeilles et fait du miel français et bio.

Sources :

Beecosystem

Paris Match