Une entreprise coréenne élabore des pailles comestibles et biodégradables à base de riz

news Jun 29, 2020

En Corée du sud, une entreprise a crée une des premières pailles comestibles et biodégradables à base de riz. Une bonne nouvelle pour les océans et l'environnement !

La première paille comestible à base de riz au monde

L'entreprise sud-coréenne Yeonjigonji a crée en 2019 la première paille comestible à base de riz. Ces pailles sont composées à 70% de farine de riz et à 30% de tapioca. Elles sont également plus dures que celles en plastique et n'altèrent pas le goût des boissons malgré une odeur (de riz) plus présente.

À l'origine, l'entreprise fondée par les parents de Kwang-Pil Kim, son PDG, a été conçue pour fabriquer des chaussures de mariée traditionnelles. Il reprend en 1999 l'entreprise pendant 15 ans et remarque alors que les chaussures de mariage ne se vendent plus. En 2017, il tombe par hasard sur un article concernant une jeune entreprise américaine, Loliware, fabriquant des gobelets comestibles. Il fait alors des recherches afin de pouvoir élaborer une paille comestible.

Kwang-Pil Kim, PDG de l'entreprise :

S’ils peuvent en fabriquer, pourquoi ne pas faire une paille comestible. J’ai pensé à des ingrédients que les Sud-Coréens aiment généralement, le riz m’est tout de suite venu à l’esprit.

À la suite d'un an et demi de recherches et d'essais, le PDG réussi à créer une paille de riz. Il la fabrique à présent en masse à Hô-Chi-Minh-Ville pour deux raisons :

  • Le riz coréen, trop collant, ne fonctionnait pas. Il a alors choisi de recourir au riz vietnamien pour fabriquer la paille.
  • Le coût de production, aussi bien de la main d'oeuvre que du riz, est moins élevé au Vietnam qu'en Corée.

Aujourd'hui, plus de 500 millions de pailles sont réalisées chaque mois dans l'usine de l'entreprise. Leur prix reste cependant élevé, puisque chaque paille coûte jusqu'à 35 wons coréens soit environ 3 centimes d'euro, alors qu'une paille en plastique coûte 6 fois moins cher !

Kwang-Pil Kim, PDG de l'entreprise :

Si nous arrivions à en produire entre 2 et 2,5 milliards par mois, nous serions en mesure de réduire le coût de production d’environ 120 %.

Des pailles biodégradables

Leur fabrication résulte notamment d'une réflexion sur l'impact environnemental des pailles en plastique, dont environ 2,6 milliards sont utilisées en Corée du Sud chaque année. Ces pailles sont ainsi biodégradables et se décomposent en 100 jours alors que celles en plastique mettent plus de 200 ans pour se désintégrer ! Au cours d'une expérience en Indonésie, ils ont constaté que la paille de riz, si elle n'était pas mangée par les poissons, se décomposait dans l'eau de mer en seulement 8 jours.

Kwang-Pil Kim affirme en outre que la paille en papier n'est pas idéale comme alternative au plastique.

Kwang-Pil Kim, PDG de l'entreprise :

Il faut abattre les arbres pour faire des pailles en papier, donc elles sont aussi mauvaises pour l’environnement.

Cette paille a par conséquent déjà été adoptée par les habitants du pays qui remarquent la baisse du nombre de détritus sur les plages.

Jeong-Eun Mo, propriétaire d’un café sur l’île de Jeju :

Les clients ont fait des commentaires plus positifs que ce à quoi je m’attendais. Habitant sur une île, je vois souvent des détritus sur la plage. Je suis fière de pouvoir faire un petit geste pour aider à réduire les déchets.

L'entreprise souhaite développer en plus des pailles, des tasses, des fourchettes, des cuillères, des couteaux et des sacs en riz et désire les vendre à l'étranger.

L'utilisation du plastique à usage unique de plus en plus prohibé dans le monde

On remarque depuis quelques années un mouvement mondial à l'encontre des pailles en plastique mais aussi plus généralement du plastique à usage unique. En octobre 2018, le Parlement européen a validé l'interdiction du plastique à usage unique à partir de 2021.

La Chine, en janvier 2018, a également décidé d'interdire l'importation de déchets recyclables comme le plastique ou le papier, ce qui a provoqué une crise de déchets importantes en Asie. Le gouvernement coréen a donc choisi d'imposer, en août 2018, l'interdiction des gobelets en plastique en usage unique dans les cafés et dans les restaurants rapides.


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Crédit photo :

Pixabay

Sources :

Une entreprise coréenne fabrique des pailles comestibles à base de riz
FIGARO DEMAIN - Un entrepreneur coréen a créé une des premières pailles comestibles et biodégradables au monde, composée de riz et de tapicoca.

Positivr -Une entreprise coréenne fabrique des pailles comestibles à base de riz

Corée : des pailles comestibles pour en finir avec le plastique à usage unique
En janvier 2018, la Chine interdisait l’importation de déchets recyclables. La conséquence immédiate fut un raz-de-marée de déchets dans les pays voisins, dont la Corée du Sud. Kwang-Pil Kim, un

Lucile Guerrier

Etudiante et stagiaire en communication - Aurore Market