Selon l'ONU, les déchets électroniques ont augmenté de 21% en 5 ans

news Jul 08, 2020

Selon un récent rapport de l'ONU, les déchets électroniques ont augmenté de 21% en seulement 5 ans ! Une nouvelle inquiétante à la fois pour la santé humaine et pour l'environnement.

Des conclusions inquiétantes

Un rapport de l'ONU, coordonné par l'Union internationale des télécommunications (UIT) et l'Université des Nations Unies (UNU), démontre que 53,6 millions de tonnes métriques de déchets électroniques ont été fabriquées l'an passé dans le monde, soit 21% de plus en 5 ans ! D'ici 2030, ces déchets risquent d'atteindre 74 millions de tonnes métriques.

Antonis Mavropoulos, président de l'Association internationale des déchets solides :

La quantité de déchets électroniques a augmenté trois fois plus vite que la population humaine et 13% de plus que le PIB mondial ces cinq dernières années.

Ce volume de déchets s'explique notamment par des taux de consommation toujours plus importants d'équipements électroniques, des options de réparation peu nombreuses et des cycles de vie de plus en plus courts.

Par ailleurs, uniquement 17,4% de ces déchets ont été ramassés et recyclés en 2019. Ainsi, des matières récupérables de grande valeur comme l'or, l'argent ou encore le cuivre ont été davantage brûlées plutôt que collectées pour être traitées ou réutilisées.

L'ONU pointe notamment du doigt l'Asie qui a généré le plus grand volume de déchets électroniques en 2019 avec 24,9 millions de tonnes. Le continent américain est en deuxième position avec 13,1 millions de tonnes, puis l'Europe avec 12 millions de tonnes et enfin l'Afrique et l'Océanie qui ont produit 2,9 millions de tonnes et 0,7 millions de tonnes.

Des dangers pour l'environnement et la santé

Ce rapport met également en exergue le fait que ces déchets sont tout d'abord un danger pour la santé. En effet, ces produits contiennent des substances toxiques comme le mercure, bien connu pour endommager le cerveau.

De plus, la profusion de ces déchets contribue au réchauffement climatique. En 2019, environ 98 millions de tonnes de CO2 ont été expulsés dans l'atmosphère par des frigidaires et des climatiseurs. Ces rejets représentent 0,3% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. En outre, l'an passé chaque personne rejetait en moyenne 7,3 kg de déchets électroniques sur la planète !

Le passage à un nouveau mode de production et de consommation est donc indispensable pour réduire notre volume de déchets.


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez l'Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Source photo : Pixabay / dokumol

Sources :

De plus en plus de déchets électroniques avertit l’ONU
Les déchets provenant de l’électronique ont dépassé les 50 millions de tonnes en 2019, en augmentation de 20 % sur cinq ans, a averti jeudi l’ONU.
Les déchets électroniques ont augmenté de 21% en cinq ans (ONU)
Un rapport de l’ONU révèle que 53,6 millions de tonnes métriques de déchets électroniques ont été produites l’année dernière. Un chiffre record et en hausse de 21% en seulement cinq ans.

Lucile Guerrier

Etudiante et stagiaire en communication - Aurore Market