Véritable trésor pour assaisonner vos plats, le sel rose de l'Himalaya s'est petit à petit imposé dans la gastronomie. Idéal pour ensoleiller vos plats avec sa teinte rosée, c'est aussi un condiment aux multiples bienfaits.

Retour aux sources

Le sel de l'Himalaya a entre 100 et 300 millions d'années, c'est lors de la formation de l’Himalaya il y a 40 millions d'années que le sel de l'océan s'est alors retrouvé piégé et enfoui sous la surface.

Extrait des roches salines depuis plusieurs siècles et utilisé localement pour ses propriété de conservation, il est aujourd'hui récolté dans des mines jusqu'à 600 mètres de profondeur.

Un sel plus pur et peu raffiné

Peu ou pas raffiné, le sel rose est réputé plus pur et préservé. Enfoui depuis des millions d'années il n'a pas connu la pollution de l'air et des mers.

Cette qualité en fait un sel qui est moins raffiné. Extrait en blocs du sol il est simplement nettoyé et débité pour la consommation comme sel de cuisine.

Les qualité du sel de l’Himalaya pour la cuisine et la santé

Un allié pour la santé

Le sel de l'Himalaya est connu pour être riche en oligo-éléments comme le potassium, le fer (d'où sa couleur rose) ou le calcium. Alcalin, il aide les organismes qui ont tendance à l'acidité.

Enfin c'est un excellent régulateur de l'eau dans le corps puisque c'est un électrolyte: Il participe au bon fonctionnement des nerfs, des neurones et des muscles. Il va aussi limiter les crampes et aider à ressentir correctement la sensation de soif pour vous assurer une bonne hydratation.

Un atout pour la cuisine

Couleur atypique et goût original en font un condiment surprenant qui permet de relever vos plats tout en étonnant vos invités.

Il s'utilise très facilement avec:

  • Les poissons
  • Les viandes,
  • Les légumes et les salades
  • Remplace la "pincée de sel" en pâtisserie

Chez Aurore Market on vous conseille d'acheter le sel rose de l'Himalaya le moins travaillé possible : non raffiné et non iodé.