Recycler, donner ou vendre ses vêtements ?

astuce Apr 7, 2021

Les années passent, les vêtements s’entassent et prennent de l’espace dans nos placards. Mais plus pour longtemps ! Découvrez nos conseils pour savoir quelle méthode adopter pour vos vêtements inutilisés.

Nous avons tous tendance à accumuler nos vêtements sans réellement s’en rendre compte. Entre les vêtements d’été et d’hiver, ceux qu’on a achetés mais qu’on ne portera jamais ou ceux qui sont trop petits mais que l’on aime trop pour s’en séparer… nous n’avons plus toujours l’utilité de les garder chez soi. Mais que faire de ces vêtements ? Recycler ? donner ? vendre ? On vous donne nos conseils pour savoir quelle méthode utiliser suivant vos envies !

La méthode bisou

La méthode bisou ? Mais qu’est-ce qu’un bisou a à voir avec l’envie de trier ses vêtements vous demandez ? Eh bien, la méthode bisou vient avant le tri, avant l’achat même. Elle va vous permettre de réfléchir sur l’utilité ou non de l’achat que vous souhaitez effectuer.

Nous devons cette méthode à Marine DUBOIN et Eveline Giraudeau, issue de leur livre "L'abus de consommation responsable rend heureux".

Source : ®Aurore Market

Vous avez encore du mal à comprendre toutes les subtilités de cette méthode ? Pas de soucis, voici un exemple de la vie de tous les jours pour éclairer vos lanternes !

Vous vous baladez sur votre épicerie bio en ligne préférée, et là paf, les pois chiches sont en promo. Et attention, une super promo !

  • Besoin : pensez à quel besoin répond le fait d’acheter ces pois chiches ?
  • Immédiat : en avez-vous besoin dans l'immédiat ? Est-ce que ce n’est pas la promotion qui crée chez vous un sentiment d’urgence ? Pouvez-vous prendre le temps pour réfléchir quelques jours avant de vous décider ?
  • Semblable : n’avez-vous pas déjà ce produit chez vous ? Et si oui, n’en avez-vous pas assez ?
  • Origine : quelle est l’origine de ce produit ? Où a-t-il été produit ? Dans quelles conditions ?
  • Utile : finalement, quelle est la réelle utilité de ce produit pour vous ? Va-t-il vous apporter du réconfort primordial ? Pourriez-vous vous en passer ?

C’est seulement après tous ces questionnements, que vous verrez si oui ou non vous allez acheter ces pois chiches. L’idée de la méthode BISOU n’est pas de dire qu’il ne faut pas acheter tel ou tel produit, mais plutôt qu’il faut acheter en âme et conscience et vérifier que cela correspond bien à un réel besoin !

Vers quelle méthode se tourner pour se débarrasser de nos vêtements ?

La revente

  1. Revendre par soi-même

Pour cela rien de plus simple, l’explosion de l’achat et de la vente de vêtements de seconde main à créer une immense vague de sites en ligne dédiés à cela : Vinted, Depop, Vide Dressing, Vestiaire Collective, Le Bon Coin, Ebay, Price Minister et bien d’autres.

Les modalités dépendant des sites, mais pour la plupart d’entre eux c’est vous qui fixez votre prix. Selon les sites, vous pouvez même faire de l’échange !

Si cela vous brise le cœur de voir partir vos vêtements chez des inconnues, vous pouvez toujours faire un petit tour chez vos ami.es pour trouver des intéréssé.es. Les vide dressings dans des lieux physiques sont également une autre solution pour rencontrer les potentiels futurs porteurs de vos vêtements.

D’ailleurs, l’institution Violette Sauvage organise régulièrement des vide dressings géants à Paris, Lille, Lyon et Nantes. Vous retrouverez les prochains vide dressings ici.

Source : Pixabay

2. Revendre en passant par un tiers

Prendre en photo vos vêtements, les mettre en ligne, remplir les fiches produits, gérer les demandes clients, tout ça, ça prend du temps. Si vous manquez de temps, rien ne vous empêche de revendre vos vêtements en passant par des dépôts-ventes.

Le concept est simple, il suffit de déposer ses vêtements dans une friperie qui les revendra à votre place et vous reversera une partie de l’argent récolté. Pour cela, il vous faut vous renseigner auprès des friperies de votre commune pour savoir si elles proposent ce genre de services et comment elles se déroulent.

Vous n’avez pas envie de vous déplacer ? Pas de problèmes ! Les dépôts-vente en ligne existent également : Once Again, Modalist, Prêt à chaNger ou Percentil proposent ce genre de services. Il vous suffit simplement de leur envoyer un sac avec les vêtements que vous ne voulez plus. Ces plateformes les vendront ensuite pour vous.

Source : Pixabay

Le don

Pour le don, on peut penser à ses proches, mais aussi à divers centres donnant par la suite les vêtements à des personnes dans le besoin ou les revendant à bas prix comme Emmaüs, Le Secours Populaire, La Croix Rouge, Tissons la Solidarité. Pour des causes plus précises, vous trouverez également La Cravate Solidaire, qui aide les femmes à retrouver un emploi ou encore Les Chaussettes Orphelines pour recycler ses chaussettes trouées ou dépareillées.

Vous pouvez également vous diriger vers des structures de réemploi telles que les recycleries ou encore les Ressourceries (elles ont les mêmes missions, le seul changement c’est le cahier des charges qu’elles doivent suivre qui est défini par le Réseau National des Ressourceries). Pour en trouver une près de chez vous, cliquez ici.

Récemment, des marques comme LaRedoute se sont mises à proposer des services de récupération de vieux vêtements. C’est une démarche responsable qui fait plaisir d’être prise par des grands industriels.

Le troc

C’est également une chouette alternative pour se débarrasser de vos vêtements et raviver votre dressing de nouvelles pièces. Comment ça se passe ? Eh bien il vous suffit d’informer vos ami.es qu’une soirée troc se profile. Trouver un lieu et amenez-y tous les vêtements que vous ne portez plus ou dont vous voulez vous séparer.

Pour des soirées trocs de plus grande ampleur, le site Paris Friendly organise dans la capitale des soirées Free Troc Party. Vous pouvez également faire un tour sur les plateformes de troc en ligne sur France Troc ou sur Rien de neuf.

L’apport dans des bornes de collecte

Une dernière option s’offre à vous : le dépôt dans des bornes de collecte. Les vêtements usagés ou abimés ne doivent pas se retrouver jetés dans les ordures ménagères, cela va de soi. Comme alternative, vous pouvez les déposer dans des bornes de collecte à condition qu’ils ne soient ni mouillés, ni souillés. Ils peuvent en revanche être troués !

Dans les conteneurs du Relais, il faut déposer ses vêtements dans des sacs de 50 litres maximum (vêtements, linges de maison, petite maroquinerie, chaussures, tout peut y passer). Les sacs doivent être fermés, les chaussures doivent être attachées par paires et idéalement séparées du textile. Pour trouver un conteneur près de chez vous, cliquez ici.

L’éco-organisme Eco TLC, de la filière des textiles d’habillement, du linge de maison et des chaussures, est agréé par les pouvoirs publics et est chargé de développer en France une filière de recyclage performante. La plateforme d’information sur le tri de nos vêtements J’ai la fibre du tri a été mise en place à cette occasion. Elle propose une carte des 41 000 points d’apport volontaire où nous pouvons déposer nos vêtements en France.


Retrouvez tous nos articles astuce sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Images : Unsplash, Pixabay et Aurore Market

Sources :

Don, revente, recyclage : que faire de ses vêtements usagés ?
On a tout tenté : les réparer, les transformer, les associer autrement dans notre tenue mais rien n’y fait. Ces vêtements n’ont plus leur place dans notre garde-robe. Comment faire en sorte que ces textiles boudés ou quelque peu usés ne finissent surtout pas aux ordures ?
La méthode BISOU
La méthode BISOU est un moyen mnémotechnique pour se souvenir des 5 questions à se poser avant chaque achat. Retrouvez une infographie sur cette méthode ici
Vendre, donner, recycler… Que faire de ses vieux livres ?
Les années passent, les livres s’entassent, prennent de l’espace (et la poussière !) sur nos étagères. Découvrez quelques astuces pour vous débarrasser de vos bouquins… tout en gagnant de l’argent.