Morvan : des citoyens rachètent la forêt pour empêcher sa destruction

news Sep 30, 2021

Chênes, hêtres et autres châtaigniers vont être remplacés par des arbres résineux qui sont plus rentables mais catastrophiques pour l'environnement. Des citoyens de Dun-les-Places se mobilisent pour racheter des forêts traditionnelles.

Aux arbres citoyens !

Pour lutter contre l'exploitation industrielle des forêts, des citoyens du Morvan se rassemblent pour racheter des parcelles de forêt et ainsi la protéger des coupes rases. A la tête de ce projet : 2 associations : le Chat Sauvage et le Groupement forestier pour la sauvegarde des feuillus du Morvan (GFSFM).

Ces deux associations ont réussi à protéger à elles deux, 470 hectares. Cela est encore peu à l’échelle régionale. Mais symboliquement, une réelle prise de conscience commence à se faire.

Frédéric Beaucher, fondateur de l'association Chat sauvage, déclare :

Cela permet d’interpeller. Et ça fonctionne : il y a une prise de conscience.

A cause des coups de rase, les résistants de la forêt se révoltent car cela libèrent du carbone, réduit monstrueusement la biodiversité, appauvrit les sols et laissent d’affreuses cicatrices dans le paysage.

L’enrésinement est aussi une des principales autres raisons qui affole les membres des associations. En 2016, ce remplacement d'arbres par des résineux représentait 47 % des 155 000 hectares de forêts.

Régis Lindeperg, de l'association Adret Morvan, se bat contre l'enrésinement, il souligne :

Les coupes rases libèrent du carbone, assèchent les sources et appauvrissent les sols, ce qui empêche plus d'une ou deux replantations. Les sylviculteurs scient la branche sur laquelle ils sont assis.

Cependant, un arbre tel que le pin Douglas est beaucoup plus rentable que la plupart des feuillus. En effet, il génère 400 m3 de bois par hectare à 60 ou 70 € le m3 alors qu’un feuillu ne produit que 100 m3 par hectare à 50 € le m3.

Les défenseurs des forêts du Morvan estiment que la rentabilité des pins n'est pas un argument suffisant et se battront coûte que coûte afin de protéger les forêts de chênes, de hêtres ou de châtaigniers. Un combat important et légitime.


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Photo : Pexels & Pixabay

Sources :

  1. "Aux arbres, citoyens! : dans le Morvan, des résistants achètent la forêt pour la sauver", AFP - 16/09/2021.
  2. "Mobilisés contre les coupes rases, ces citoyens du Morvan ont décidé de racheter des forêts", PositivR - 17/09/2021.