Marseille : le congrès mondial de la nature de l'UICN est en cours

congrès Sep 6, 2021

Ce congrès est le premier événement hybride lié à l’environnement depuis le début de la pandémie de Covid-19. Les débats tournent autour d'une reconstruction fondée sur la nature, le changement climatique et la biodiversité post-2020.

5 ans après sa dernière édition à Hawai en 2016, l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) a commencé ce vendredi et se terminera samedi à Marseille. Ce congrès rassemble gouvernements et ONG, grandes comme petites autour des sujets sur l'état de la planète.

Divers sujets sont abordés notamment la mise à jour de la liste rouge des espèces animales et végétales menacées de disparition, la vie sauvage mise à mal par l'homme ou encore les paysages détruits par les changements climatiques.

Susan Lieberman, vice-présidente de l'ONG Wildlife Conservation Society (WCS) déclare :

Quand l'UICN dit 'ceci est notre position', ce n'est pas celle d'une association de protection de la nature de plus, c'est la position éclairée de presque tous les gouvernements et ONG.

L'UICN occupera un rôle important lors de la COP15 biodiversité qui se tiendra en Chine en 2022. Des négociations internationales sont actuellement en cours pour essayer d'inverser la tendance de la dépendance de l'homme par rapport à la santé de l'écosystème, qui elle, se dégrade jours après jours.

Gavin Edwards de WWF International constate que par rapport à 2016 :

La sensibilisation du public est bien plus grande

En raison de la pandémie mondiale de Covid-19, le congrès se déroule aussi en virtuel, comprenant plus de 5000 participants contre 15 000 espérés et une baisse de participation des pays en voie de développement par rapport aux vaccins. Cependant une partie est dédiée au grand public gratuitement. Le président de la République, Emmanuel Macron est lui aussi présent à Marseille.

Nouveauté, les organisations des peuples autochtones ont aussi la possibilité de voter. En effet, leur rôle est reconnu pour protéger la nature. José Gregorio Diaz Mirabal, de la Coordination des organisations indigènes du bassin amazonien indique à l'AFP qu'ils participeront :

Avec l'objectif unique de revendiquer notre droit à exister comme peuple, à vivre avec dignité sur nos territoires.

Enfin, des sujets économiques et financiers ont une place centrale au sein de ce congrès et des débats sensibles vont être abordés dont les "solutions fondées sur la nature" qui constituent la préservation ou la restauration des écosystèmes mais aussi la lutte contre le changement climatique sans infrastructures ou technologies.


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Photos : Unsplash

Sources :

"UICN : à Marseille, le sommet international pour la protection de la nature se prépare", L'Info Durable - 03/09/2021.