Parmi tous les labels que nous voyons sur nos produits : quelles sont les garanties de ces certifications ? A quoi correspondent-elles ?

Commerce équitable Nord/Sud

World Fair-Trade Organization

C'est le plus grand réseau d'organismes de commerce équitable au monde. Il travaille avec les des régions d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Asie, d'Europe, d'Amérique Latine, du littoral du Pacifique, tout en étant basé principalement aux aux Pays-Bas. Comme la plupart des certifications commerce équitable, le but est de s'assurer, sur toute la chaîne de production, des bonnes conditions de travail sur des plan économiques, sociaux et environnementaux. Leur définition du commerce équitable se base sur des notions de transparence, de respect et d'équité. Le but étant de rétablir une justice économique, tout en portant des actions solidaires, permettant à des pays en voie de développement de se développer de manière durable. Les 10 principes de base de ce label visent à combattre les inégalités économiques en offrant des opportunités et un salaire équitable, à combattre les inégalités sociales par la lutte contre la discrimination et l'inégalité de genre. Ces 10 principes assurent également de bonnes conditions de travail et pas d'exploitation des enfants. Enfin, le but est de sensibiliser à ce genre d'action et de les développer.

La spécialité de ce label est qu'il couvre les filières non agricoles, en s'intéressant à la certification des artisans.  

Pour vous donner un exemple, cela concerne les produits d'Artisans du Monde entre autre !

Fair trade/Max Havelaar

L'organisme Max Havelaar est au début une réunion des organismes : Ingénieurs Sans Frontières (ISF), Peuples Solidaires et le Centre International de la Coopération pour le Développement Agricole (CICDA), devenu depuis Agronomes et Vétérinaires sans Frontières, bientôt rejointes par le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement (CCFD). Max Havelaar France a pour but de faciliter l’accès au marché français pour les producteurs, en développant l’offre de produits équitables sur le territoire national. Cette certification travaille avec des petits producteurs, mais est aussi ouverte aux grandes productions. Même si l'accent est mis sur l'équité économique, sa charte insiste sur les conditions de travail, la santé et la sécurité des travailleurs. Des projets d'adaptation aux changements climatiques voient aussi le jour avec la certification Fairtrade Climate Standard.

https://maxhavelaarfrance.org/qui-sommes-nous/l-association/max-havelaar-en-france.html

Le sucre mascobado d'Artisans du Monde par exemple détient ce label !

Fair For Life / Ecocert Environnement

Le programme de certification de commerce équitable Ecocert Fair for life permet de certifier les produits, qu'ils soient alimentaires, cosmétiques, textiles ou issus de l'artisanat, peu importe l'origine des matières premières. Le but est de soutenir les petits producteurs et artisans. La certification For Life est, quant à elle, destinée aux entreprises. Les différents objectifs de Fair For Life :

  • La diversité de l'approvisionnement par la diversité des systèmes présents dans ce réseau
  • Une tierce certification indépendant
  • Un programme reconnu à l'international, basé sur des références connues de tous, à la base du commerce équitable (International definitions of Fair Trade, ISO 26000, ILO conventions, social criteria of IFOAM, etc.)
  • L'approvisionnement des matières premières peuvent venir de tous les pays (du Nord mais également du Sud)
http://www.fairforlife.org/

Cela concerne par exemple nos sirops !

Fair Trade Certified

https://www.fairtradecertified.org/

Première certification commerce équitable en Amérique du nord, Fair Trade Certified ou Fair trade USA regroupe un grand nombre de produits : agricoles, de pêche, textiles, mobilier etc... Les produits Fair Trade certified sont distribués dans les plus grands supermarchés états-uniens (Walmart, Cosco, Aldi etc...)

Leurs engagements :

https://www.fairtradecertified.org/sites/default/files/filemanager/documents/APS/FTUSA_GUI_APSOverviewWebLong_FR_1.0.0.pdf

Notre huile de coco vierge alimentaire par exemple est certifiée avec ce label !

HAND IN HAND

HAND IN HAND logo
http://www.ecolabelindex.com/ecolabel/hand-in-hand

Hand in hand est une certification privée de l'entreprise Rapunzel, qui distribue des produits issus de l'agriculture biologique. Cette certification allemande vise à créer une forte coopération entre les producteurs des pays du Sud, d'établir des relations durables avec leurs fournisseurs de sorte à ce qu'ils soient indépendants de la fluctuation des prix du marché mondial.  

L'orange bleue

https://www.ob-afrique.org/

L'organisme L'orange bleue se concentre sur la mise en oeuvre d'un éco-développement concentré sur l'Afrique de l'Ouest, le Maghreb et l'Europe. Pour ce faire, sont mis en oeuvre depuis 2007 des filières en commerce équitable, soja et tofu pour la sécurité alimentaire, autonomisation de producteurs, soutien à des entrepreneuses, jeunesse et mutation digitale, permaculture sahélienne, éco-séjours solidaires. Un écosite - Aurovillage - situé sur une quinzaine d'hectares à Nouna matérialise la vision globale de l'Orange Bleue Afrique en intégrant les dimensions culturelles et spirituelles.  

Symbole des Producteurs Paysans

Créée grâce à l'initiative d'Ethiquable, AVSF, ARDEAR- Ferme du Monde et Biocoope, l'Association française du Symbole des Producteurs Paysans France - en abrégé SPP France - est une association de soutien et de promotion créée mi-mai 2015. Elle vise à promouvoir ce label appartenant aux producteurs auprès des consommateurs, des entreprises et du publique en général. En France, le but est de promouvoir ce label auprès des institutions publiques et politiques à toute échelle.

Commerce équitable Nord/Nord

Fair TSA

https://www.fairtsa.org

Fair TSA est une certification qui est également origine d'Amérique du nord. Elle recouvre également les produits agricoles, mais aussi les cosmétiques et le textile. Cette certification mets en avant sa volonté de soutenir les producteurs ayant de mauvaises conditions de travail dans les pays dits "développés" du Nord.

BIO PARTENAIRE

BIO PARTENAIRE détient 2 certifications qui nous intéressent aujourd'hui : BIO SOLIDAIRE et BIO EQUITABLE. BIO SOLIDAIRE s'intéresse davantage aux critères sociaux et de la bio, tandis que BIO EQUITABLE vise à améliorer les conditions économiques des producteurs. L'objectif étant d'appliquer les principes du commerce équitable aux échanges commerciaux Nord/Nord. La certification est contrôlée par Ecocert, et Qualité France.

Les engagements tournent autour du contrôle de la bio, assurer un revenu juste aux producteurs, dynamiser l'économie locale, instaurer le dialogue et la transparence et réserver les produits labellisés pour les réseaux spécialisés.

http://www.biopartenaire.com/le-label-biopartenaire/engagements/

Commerce équitable pour l'Aloé Véra

La marque Pur Aloe a décidé de travaillé avec les agriculteurs mexicains pour ses produits, d'après la charte OperAequa. Ses objectifs principaux sont :

  • Promouvoir et garantir des projets et des relations équitables dans les relations commerciales entre les producteurs et les opérateurs des pays du Sud.
  • Améliorer les conditions de travail des producteurs, les conditions de vie, améliorer leurs opportunités sur le marché, renforcer les organismes, et leur garantir des partenariats économiques stables.
  • Protéger les enfants de ces producteurs de l'exploitation infantile.
  • Sensibiliser aux conséquences du commerce conventionnel
  • Baser la production et les échanges commerciaux sur le respect de l'humain et de sa sécurité.
http://puraloe.com/au-mexique-culture-et-filetage-aloe-vera/

Vers le commerce, et au-delà : OXFAM, l'organisme de la solidarité

OXFAM est L'organisme de référence quant à la solidarité et à la lutte contre la pauvreté. Le label apposé à certains produits signale que les produits proviennent de l'organisme lui-même, et sont vendus dans ses magasins. Cette certification assure, d'après écoconso que :

le producteur reçoit un prix minimum garanti qui doit couvrir tous les frais d'une production durable ;
une prime complémentaire est versée et sera investie dans des infrastructures, des écoles, soins de santé…
les contrats seront justes et de longue durée ;
un préfinancement de la production est octroyé à la demande des producteurs (prépaiement de la marchandise) ;
les conventions de l'OIT sont considérées comme la base des critères pour garantir des conditions de travail correctes. Parmi ces critères, nous trouvons par exemple : la non-discrimination, interdiction du travail forcé ou du travail des enfants de moins de 15 ans, règlementation pour la santé et la sécurité…
les pesticides les plus dangereux et les OGM sont interdits ;
des mesures et recommandations pour réduire l'empreinte carbone sont spécifiées.

Mais au-delà de cette certification, OXFAM est avant tout une confédération internationale qui vise à lutter contre la pauvreté par diverses campagnes et actions menées dans plus de 90 pays. N'hésitez pas à aller visiter leur site internet !


Sources à consulter :

Je consomme responsable pour la comparaison des certifications