La Chine construit un parc marin géant avec des milliers d'animaux

news Jul 24, 2020

Un nouveau parc marin gigantesque va voir le jour en Chine. Celui-ci est présenté comme un projet d'intérêt écologique et regrouperait une centaine de cétacés entassés dans des bassins.

L'écologie comme argument de communication

La Chine est actuellement en train de construire un nouveau parc marin intérieur gigantesque appelé le Chimelong Marine Science Park. Celui-ci est présenté comme un projet d'intérêt écologique qui servira à "augmenter la "conscientisation" des gens sur la protection de baleines, soutenir la recherche et réaliser des progrès dans l'élevage des orques". Il accueillera ainsi une centaine de cétacés, tous prélevés dans la Nature dont 22 grands dauphins, 43 bélugas, 9 orques, 5 dauphins à bosse du Pacifique.

Posted by Mr Mondialisation on Saturday, July 18, 2020
Le Chimelong Marine Science Park
Posted by Mr Mondialisation on Saturday, July 18, 2020
Les bassins allant accueillir les cétacés

Le Chimelong Marine Science Park vient s'insérer dans un énorme complexe touristique, le Chimelong International Ocean Tourist Resort. Il contient 3 parcs d'attraction, une île artificielle, 3 hôtels et un système de transport. Son premier parc construit en 2014 sur l'île de Hengqin, le Chimelong Ocean Kingdom, compte plus de 5 millions de visiteurs pour la première année et se positionne parmi les 25 les plus visités au monde. Les cétacés, notamment les orques et les dauphins, sont placés entre les manèges, les magasins et les hôtels.

Ce complexe touristique est ensuite composé du plus grand parc de safari au monde, le Chimelong Animal Kingdom contenant plus de 500 espèces d'animaux, et donc plus de 2000 animaux en semi-liberté (tigres blancs, lions, ours polaires...). Enfin, il se compose d'un parc d'attraction comptant plus de 70 attractions différentes.

Ainsi, au sein de ce centre, le bien-être animal et la protection des espèces ne sont absolument pas la priorité. "Les animaux réalisent chaque jour plusieurs spectacles pour amuser le public sous le stress et les menaces constantes". Ils sont alors présentés comme des objets de divertissement dans un environnement artificiel.

Une marchandisation des animaux

La Chine a tout à fait compris que capturer des orques pour en faire un objet de divertissement sera bientôt une pratique dépassée et non tolérée. Pour contourner cela, ils souhaitent alors élever eux-mêmes des orques qui seront domestiqués dès leur naissance et revendus à des parcs aquatiques. Les animaux deviendront ainsi des marchandises que les parcs s'échangeront entre eux.

En somme, le pays a aujourd'hui remarqué que pour faire perdurer leurs complexes touristiques géants, l'argument de protection des espèces devait être mis en avant.


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez l'Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Source image : Pixabay / Skeeze

Sources :

La Relève et la Peste - La Chine construit le plus grand parc marin au monde : prison de milliers d’animaux

Mr Mondialisation - Pendant ce temps, la Chine construit un parc marin gargantuesque... (Post Facebook)

Lucile Guerrier

Etudiante et stagiaire en communication - Aurore Market