Climat : impossible de limiter le réchauffement à 1,5°C sans mesures radicales

news Sep 22, 2021

Le réchauffement de la planète et ses conséquences ne cessent de s'amplifier. Limiter le réchauffement climatique à l'échelle planétaire à 1,5°C est insurmontable sans mesures radicales immédiates selon le dernier rapport de l'ONU.

Une situation alarmante

Le rapport annuel de l'ONU, "United in Science" a été publié jeudi 16 septembre. Il a été réalisé par plusieurs agences de l'ONU ainsi que des scientifiques associés. A quelques semaine de la COP26, qui se tiendra à Glasgow, le changement climatique et ses conséquences ne font que s’amplifier et la diminution temporaire des émissions de CO2 dans l'air n'a fait que progresser en raison de la pandémie de Covid-19. En 2015, l'accord de Paris sur le climat avait déjà soulevé le sujet de limiter le réchauffement climatique à moins de 2°C.

Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU signale :

A moins d'une réduction immédiate rapide et à grande échelle, des émissions de gaz à effet de serre, nous ne pourrons pas limiter le réchauffement de la planète à 1,5 degré celsius et les conséquences seront catastrophiques.

Le secrétaire général des Nations unies considère que le rapport est "un diagnostic alarmant montrant à quel point nous avons dévié de la trajectoire" amenant aux objectifs de l'accord de Paris.

Il indique notamment dans l'avant-propos du rapport :

Cette année, les émissions d'énergies fossiles ont rebondi, les concentrations de gaz à effet de serre continuent de monter, et des événements météorologiques graves dû à l'activité humaine ont affecté la santé, la vie et les moyens de subsistance sur tous les continents.

Un pic atteint en 2019

En 2019, les émissions de gaz à effet de serre ont atteint un pic, avant de diminuer en 2020 de 5,6%. Cela est dû à la décélération économique et des restrictions liées à la pandémie de Covid-19. Cependant, durant les sept premiers mois de 2021, les émissions mondiales ont pratiquement retrouvé leurs stabilité. Et selon le rapport, les principaux gaz participant au réchauffement planétaire ont continué à progresser en 2020 et sur les six premiers mois de 2021 (le dioxyde de carbone, le méthane et le protoxyde d'azote).

En globalité, la diminution des émissions en 2020 a ralenti l'augmentation des concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère. Or, le résultat a été "trop faible pour être distingué des variations naturelles" de ces concentrations, souligne le rapport.

M.Guterres appelle tous les pays à se mobiliser afin d'avoir comme objectif d'ici 2050, zéro émission :

J'espère que tous ces problèmes seront abordés, et résolus, à la COP26. Notre avenir est en jeu.

Retrouvez tous nos articles news sur notre blog.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Photo : Pexels

Sources :

  1. "Climat : limiter le réchauffement à 1,5 °C est impossible sans mesures radicales immédiates, prévient l'ONU", France Info - 16/09/2021.
  2. "1,5°C : impossible sans des mesures radicales et immédiates", L'Info durable - 16/09/2021.