Greenpeace demande le passage à 2 menus végétariens par semaine dans les cantines scolaires

news Sep 14, 2020

L'imposition de 2 menus végétariens par semaine et d'une alternative végétale les autres jours dans les cantines scolaires aurait un impact environnemental très positif selon l'ONG Greenpeace.

Bien que depuis le 1er novembre, les cantines scolaires doivent proposer un repas végétarien par semaine comme le stipule la loi Egalim, l'association Greenpeace veut aller plus loin. Elle souhaite que les cantines offrent 2 menus végétariens par semaine ainsi qu'une alternative 100 % végétale les autres jours.

L'organisation non-gouvernementale Greenpeace

À l'heure de l'urgence climatique, imposer aux enfants de consommer de la viande ou du poisson lors de leur déjeuner à la cantine ne devrait plus être une option.

Greenpeace a ainsi publié une étude, ce mardi 8 septembre, afin de soutenir ses dires. Celle-ci révèle, à partir de calculs de données publiques, les "bénéfices potentiels pour la planète" d'une hausse des menus végétariens et végétaliens dans les cantines scolaires. Si, au quotidien, 1 enfant sur 2 choisissait un menu végétarien ou végétalien cela permettrait une diminution de 28 à 38 % des émissions de gaz à effet de serre et de 33 à 36 % des coûts de dépollution de l'eau liée aux activités agricoles, produits par l'alimentation servie dans les cantines, en comparaison des niveaux pré-loi Egalim de 2014-2015.

Par ailleurs, la consommation d'eau liée à la production agricole destinée aux cantines réduirait de 16 à 23 %, les surfaces nécessaires pour produire l'alimentation des cantines de 32 à 36 % et enfin les importations d'aliments pour les animaux d'élevage de 41 à 51 %.

L'organisation non-gouvernementale Greenpeace

Tout ce qui est mis en place dans les cantines a des répercussions majeures : sur les mentalités des enfants, pour qui manger moins et mieux, plus sain et plus durable, plus local et plus végétal finira par devenir la norme.

Pour rappel, la loi Egalim demande et impose à la restauration collective de servir d'ici 2022, 50 % de produits bio, de qualité et durables dont 20 % de produits bio ou en conversion contre 3 % aujourd'hui.


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Source photo : Adobe stock

Sources :

Cantines scolaires : Greenpeace demande deux menus végétariens par semaine
Proposer deux menus végétariens par semaine dans les cantines scolaires, contre un seul comme l’impose la loi Egalim depuis dix mois, et une alternative 100 % végétale les autres jours, aurait un impact environnemental très positif, selon Greenpeace.
Greenpeace réclame deux menus végétariens par semaine dans les cantines scolaires
Proposer deux menus végétariens par semaine dans les cantines scolaires, contre un seul comme l’impose la loi Egalim depuis dix mois, et une alternative 100% végétale les autres jours, aurait un impact environnemental très positif, selon Greenpeace.
Cantines scolaires : Greenpeace démontre les bénéfices sur l’environnement des repas végétariens
Greenpeace France publie ce mardi une étude inédite, réalisée par le bureau d’études BASIC [1], qui mesure les bénéfices environnementaux des menus végétariens [2] dans les cantines scolaires, un an après l’entrée en vigueur de la loi EGAlim (article 24) rendant obligatoire l’introduction de menus v…

Ouest France - Cantines scolaires. Il faut passer à deux menus végétariens par semaine, estime Greenpeace

Lucile Guerrier

Etudiante et stagiaire en communication - Aurore Market