France : faux pas écologique pour l'Élysée

news Dec 10, 2021

La revue française "We demain" dresse le bilan des dépenses énergétiques des bâtiments de la présidence de la République.

Le résumé en chiffres

Avec une présidence engagée dans une course à la neutralité carbone d'ici à 2050, le palais présidentiel se doit de donner l'exemple en matière de dépenses énergétiques... Pourtant, son bilan est loin d'être exemplaire selon l'enquête menée par "We demain" :

  • 32.460 m² de surface au total pour 800 fonctionnaires logés dans les trois sites.
  • En 2020, la facture de chauffage pour les 3 sites s'élève à 345 159 € ainsi qu'une note d'électricité de 412 881 €. Ce qui correspond à 2.246.601 kWh et 278.463 litres de fioul.  En d’autres termes, avec ces chiffres, l’Élysée est classée E sur l’échelle du diagnostic de performance énergétique (DPE) sur une échelle qui va de A à G.
  • Concernant l’étiquette climat, qui mesure la quantité de dioxyde de carbone émise, le palais émet 70 kg/m²… soit la note F.

La rénovation écologique pas en top des priorités...

Ces chiffres élevés s'expliquent en partie par l'ancienneté des bâtiments. Les monuments historiques sont très souvent des sites de faible performance énergétique (simple vitrage, ventilation naturelle par infiltration, faible niveau d’isolation thermique…).

Autre point noir pour l’Élysée : ses locataires sont encore chauffés au fioul, combustible non écologique et dérivé du pétrole, responsable de 8% des émissions de gaz à effet de serre.

Ni le Grenelle de l’environnement, sous la présidence Sarkozy, ni la COP21 sous Hollande n’auront suffi à ouvrir le dossier de la rénovation écologique de l’Élysée – priorité à la restauration d’un palais rudoyé par le temps. C’est tardivement que les travaux de rénovation écologiques sont arrivés.


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog.

Vous aimerez aussi :

Environnement : justice climatique pour les rois du pétrole ?
Dans son édition spéciale sur les grands pétroliers français, l’émission « Complément d’enquête » révèle que Total était au courant des conséquences de l’exploitation des énergies fossiles sur le climat depuis les années 1970. Des informations clés passées sous silenceEn 1971, une publication dans l…
Inde : la population confinée pour cause de trop forte pollution
New Delhi a ordonné samedi la fermeture des écoles pour une semaine et envisage d’instaurer un confinement pour protéger la population d’un nuage de pollution. New Delhi étouffe Pic record de pollution dans la capitale indienne depuis 15 jours. Le taux de particules fines relevé est vingt fois

Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Photo : Unsplash

Sources :

Rédacteur de l'article : Lancelot Bedat

Titre de l'article : "L’Élysée, mauvais élève écologique ?"

Site internet : LePoint.fr

Date de publication : 25/11/21