Après le Danemark, un élevage français touché par le coronavirus va abattre 1000 visons

news Nov 24, 2020

1000 animaux vont être abattus et tous les produits provenant de ces animaux éliminés.

Selon les ministères de l'Agriculture, de la Santé et de la Transition écologique, le Covid-19 vient pour la première fois d'être détecté dans un élevage de visons en Eure-et-Loire.

Les différents ministères

L’abattage de la totalité des 1.000 animaux encore présents sur l’exploitation et l’élimination des produits issus de ces animaux (a été ordonné).

Des analyses sont actuellement en cours dans 2 autres élevages du pays. Les résultats seront publiés dans la semaine.

Plusieurs pays européens touchés

De nombreux pays européens comme les Pays-Bas, la Suède, la Grèce et surtout le Danemark ont rapporté un grand nombre de contaminations d'élevages de visons.

Ce samedi 21 novembre, des centaines d'éleveurs danois ont d'ailleurs protesté en tracteur dans Copenhague pour dénoncer la décision gouvernementale d'abattre l'ensemble du cheptel afin de lutter contre cette mutation du virus. Les autorités ont tout de même indiqué que cette mutation était normalement éteinte.

Des cas isolés ont été détectés également en Italie, en Espagne et aux Etats-Unis.

Le gouvernement français a lui rappelé l'importance des gestes barrières dans ce contexte afin de protéger les animaux d'une contamination par le personnel et pour éviter les contacts entre les animaux infectés et le personnel.


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Image : Pixabay / toadinaulls

Sources :

Un élevage de visons contaminé par le Covid-19 en France, une première
Toutes les bêtes présentes sur cette exploitation vont être abattues. Le gouvernement a également demandé l’élimination des produits issus de ces animaux
Eure-et-Loir : le Covid-19 détecté dans un élevage de visons, 1000 animaux abattus, une première en France
Le ministère de l’Agriculture a annoncé ce dimanche 22 novembre que le virus du Covid-19 circulait dans un élevage de visons en Eure-et-Loir. La totalité des 1000 animaux présents sur le site a été abattue. Un virus muté...

Lucile Guerrier

Rédactrice web - Aurore Market