Europe : des forêts urbaines pour lutter contre le réchauffement climatique

news Jun 17, 2020

Un procédé inventé par le botaniste japonais Akira Miyawaki pourrait permettre de restaurer la biodiversité et de lutter contre le réchauffement climatique en Europe. Il consiste en la plantation de forêts natives à poussée ultra-rapide.

Une technique surprenante et novatrice

Une méthode de plantation venue du Japon pourrait permettre de lutter contre le réchauffement climatique et de restaurer la biodiversité en Europe. Conçue par le botaniste Akira Miyawaki, cette technique consiste à faire pousser très rapidement une forêt native en milieu urbain. Ces forêts pousseraient ainsi 10 fois plus vite et deviendraient 30 fois plus denses que si l'on utilisait la méthode traditionnelle de plantation. La biodiversité en son sein serait également 100 fois plus importante alors que leur taille ne dépasse pas celle d'un terrain de tennis ! Elles seraient enfin capables d'absorber 40 fois plus de carbone que les plantations "mono-spécifiques".

Un véritable succès au Japon

Le botaniste a tout d'abord testé ce projet au Japon en créant la forêt Miyawaki. Celle-ci est composée d'arbres très grands, formant une canopée, avec des arbres de plus petites tailles en dessous. Cela fonctionnerait alors tel un écosystème autonome.

Shubhendu Sharma, ancien élève du Professeur Miyawaki :

Par rapport à une monoculture composée d’une seule essence d’arbres, la forêt Miyawaki est dotée d’une cinquantaine d’essences différentes. Celles-ci attirent un minimum de 30 types d’oiseaux différents par an. On peut y trouver 50 à 100 espèces différentes de reptiles de petite taille, d’insectes et de micro-organismes. La forêt Miyawaki est 30 fois plus riche en biodiversité qu’une forêt mono-essence.

Des plantations initiées en France

Selon le scientifique Eric Dinerstein, ces forêts pourraient permettre d'attirer de nombreux oiseaux migrateurs.

Eric Dinerstein, scientifique coauteur d'une étude appelant à ce que la moitié de la surface de la Terre soit protégée grâce à la conservation de la nature :

Les oiseaux chanteurs se nourrissent de chenilles et d'insectes adultes, les mini-forêts pourraient ainsi devenir un site de restauration rapide nutritif pour les oiseaux affamés.

Certaines villes de France ont utilisé cette méthode pour restaurer la biodiversité. En 2018, la ville de Paris a planté une mini-forêt près d'une route quatre voies. Son objectif était ainsi de filtrer la pollution engendrée par les automobilistes et de diminuer le bruit des voitures. Toulouse a aussi installé plus de 1 200 jeunes plants sur un carré de 400 m2 en mars dernier.

Une initiative qui doit se poursuivre à l'échelle de l'Europe entière !


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Sources :

Des mini-forêts à la poussée ultrarapide plantées un peu partout en Europe
Des pousses de mini-forêts d’après la méthode Miyawaki.
Forêts urbaines : Créons des forêts natives dans nos villes grâce à la méthode Miyawaki
Aujourd’hui en France, 75% de la population réside en zone urbaine. Avec la multiplication des épisodes caniculaires et la formation d’îlots de chaleur, l’atmosphère de nos villes est en train de devenir irrespirable. Et si nous leur donnions un bol d’air frais en y plantant des forêts ? C’est possi…

Lucile Guerrier

Etudiante et stagiaire en communication - Aurore Market