Eure : un lion de cirque retrouvé dans un état désastreux

news Jun 15, 2020

Vendredi 5 juin, un lion maltraité a été retiré d'un cirque dans l'Eure et a ensuite été confié à une association de défense des animaux. Le fauve a été retrouvé dans un état désastreux, sans griffes, sans dents et très amaigri.  

La fin d'un calvaire pour le lion Jon

Le vendredi 5 juin à Vironvay dans l'Eure, le lion Jon a été saisi du Cirque de Paris suite à de nombreuses alertes concernant son état de santé. Alors que le cirque n'était autorisé à détenir que 4 fauves, plusieurs témoins ont pu en remarquer 5 au total. Le lion a été récupéré par l'Office français de la biodiversité et a ensuite été confié à l'association de défense des animaux One Voice le mardi 10 juin 2020. L'animal a été récupéré dans un état épouvantable : amaigri, sans dents ni griffes.

Muriel Arnal, présidente de l'association One Voice :

Jon présente les stigmates des mutilations et des cruautés qu'il a subies des années durant, sans aucun répit. Son supplice est celui de tous les lions des cirques, majestueux animaux réduits à l'état de pantins auxquels on a ôté tout espoir.

La faiblesse de l'animal a été constatée par de nombreux biologistes et vétérinaires puis mis en avant dans une vidéo par l'association One Voice.

Chris Draper, docteur biologiste et spécialiste du bien-être des animaux en captivité :

Je travaille depuis 16 ans sur la question des animaux sauvages dans les cirques. J'ai été choqué de voir l'état dans lequel se trouve Jon. Il est extrêmement maigre. Le temps aidera à déterminer si cette maigreur résulte d'une alimentation inappropriée ou d'un problème de santé sous-jacent. Je suis ravi de le savoir aujourd'hui en lieu sûr, où ses problèmes de santé pourront être évalués et traités correctement.

Le lion Jon ne sera en aucun cas rendu au cirque. Il a été placé dans un refuge pour animaux sauvages, Tonga terre d'accueil, dans le département de la Loire où il est nourri et soigné avec attention. Il sera ensuite renvoyé en Afrique du Sud, dans une réserve où il aura un hectare rien que pour lui.

Des investigations en cours

Le Cirque de Paris est depuis quelques années dans le collimateur de l'association One Voice. Celle-ci avait d'ailleurs déjà porté plainte en octobre 2018 pour actes de cruauté et irrégularité administrative de possession du lion Jon. Elle continue de militer pour la saisie de quatre lionnes, toujours à la mainmise du cirque. Elle ajoute que des conclusions avaient été rendues par la préfecture de l'Eure affirmant que les 5 fauves étaient en "bonne santé générale" ! Une déclaration révoltante quand on voit dans quel état a été retrouvé le lion Jon.

L'association One Voice :

À la presse, la préfecture de l’Eure a dit le jour de la saisie que les animaux étaient en « bonne santé générale ». Il reste quatre lionnes, anciennes camarades de bagne de Jon : Hannah, Patty, Céleste et Marli, aux mains du dresseur (...). Nous déposons plainte en leurs noms !

Suite à la diffusion de la vidéo par One Voice, la préfecture de l'Eure a réagi et affirmé que l'état de santé des animaux est actuellement en cours de vérification.

La préfecture de l'Eure :

Après avoir constaté que le cirque détenait 5 lions alors qu'il ne disposait d'autorisations que pour 4, un animal a été saisi (...). Le cirque incrimé a fait l'objet d'une visite de contrôle (...). En aucun cas, il n'y a eu de vérification vétérinaire de l'état des animaux. Le rapport conclut donc uniquement à leur "apparente bonne santé".

Une découverte édifiante

À la suite de la diffusion du communiqué de la préfecture, l'association a fait une découverte à la fois stupéfiante et scandaleuse.

(...) une inspection a été réalisée le 27 avril 2020, soit il y a un mois et demi par les inspecteurs vétérinaires de la préfecture de l'Eure, lesquels n'ont pas remarqué l'état déplorable des animaux et notamment du lion, et pire, ont conclu à leur "apparente bonne santé", alors même que la préfecture est seule garante du bien-être de ces animaux et par conséquent tenue de procéder à un contrôle régulier de ces établissements notamment s'agissant des enjeux de protection animale." Le préfet déclare que ces inspections n'ont pas vocation à déterminer si le bien-être des animaux est respecté mais qu'elles se limitent à l'apparence. On est bien d'accord que c'est précisément là qu'est le problème. Il faut que cela change. Ces inspections doivent inclure la protection des animaux, comme le prévoient les textes. Quoi qu'il en soit, qui peut sérieusement penser que le lion Jon jouissait d'une apparente bonne santé il y a un mois et demi ?!

Retrouvez tous nos articles news sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Sources :

Dans l’Eure, un lion dans un état alarmant a été confié à une association de défense des animaux
Le lion Jon a été saisi par le procureur de l’Eure et confié à l’association de défense des animaux One Voice. Plusieurs plaintes avaient été déposées par l’association pour irrégularité administrative de possession de l’animal et actes de cruauté.
Fin de calvaire pour Jon, un lion de cirque retrouvé “dans un état épouvantable”
Début juin, un lion a été saisi dans un cirque qui stationnait dans l’Eure. L’animal a été retrouvé dans un état épouvantable.
Un lion sauvé d’un cirque dans l’Eure, “dans un état épouvantable” selon l’association One Voice
Vendredi 5 juin, l’Office français de la biodiversité a procédé à la saisie administrative d’un lion, dans un cirque qui stationnait dans l’Eure. Les papiers de l’animal n’étaient pas en règle, mais c’est surtout son état de santé que dénonce l’association One Voice qui l’a recueilli.

Twitter - Association One Voice - Vidéo Lion Jon

Lucile Guerrier

Etudiante et stagiaire en communication - Aurore Market