Etats-Unis : Trump réaffirme son climatoscepticisme face aux incendies en Californie

news Sep 16, 2020

Donald Trump a mis fin aux inquiétudes sur le réchauffement climatique au cours d'une visite en Californie, état subissant, comme toute la côte ouest américaine, des incendies ravageurs. Une nouvelle preuve du climatoscepticisme du président américain.

Ce lundi 14 septembre, lors d'une visite en Californie, état en proie à des incendies d'une ampleur historique, le président américain a écarté les inquiétudes sur le réchauffement climatique. En effet, Donald Trump aurait affirmé au sujet du changement climatique dans les incendies que "cela finira par se rafraîchir" et "je ne pense pas que la science sache réellement". Il a ainsi remis en cause "le consensus scientifique selon lequel le réchauffement de la planète est une cause majeure de ces incendies destructeurs" déclare le Washington Post.

Joe Biden, le candidat démocrate à la présidence, a vigoureusement condamné les propos de son rival en le qualifiant de "pyromane du climat".

La question du réchauffement climatique s'invite dans la course à la présidence

Selon le Washington Post :

(Les incendies) ont directement injecté la question du changement climatique dans une campagne présidentielle dominée jusqu’à présent par la pandémie, l’économie chancelante, les manifestations pour la justice raciale et la question des capacités de leadership des deux candidats. (Cependant) le réchauffement de la planète et son impact sur la vie quotidienne sont désormais difficiles à ignorer.

Le président américain continue pourtant d'affirmer que ces feux sont la conséquence d'une "mauvaise gestion forestière".

Des incendies dévastateurs en Californie

En Californie, les feux ont déjà causé la mort de 16 personnes dont 14 dans le comté de but. Les fumées de ces incendies affectent également l'ensemble de l'Etat. Portland, Seattle et San Francisco sont d'ailleurs les villes les plus polluées du monde ce lundi 14 septembre, selon le classement de la société IQAIR.

Plus de 2 millions d'hectares ont déjà été consumé par les incendies sur la côte ouest. Une nouvelle inquiétante quand on sait que la saison des feux se termine en théorie aux alentours du mois de novembre.


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Source image : Pixabay / Geralt

Sources :

Incendies. “Ça finira par se refroidir” : en Californie, Trump sort de nouveau la carte du déni climatique
Le président américain a balayé lundi d’une phrase les inquiétudes sur le réchauffement lors d’une visite en Californie, en proie comme toute la côte ouest des États-Unis à des incendies d’une ampleur historique. Ces feux ont injecté la question du changement climatique dans une campagne dominée
De la Californie en flammes, Donald Trump balaye le changement climatique : « Cela finira par se rafraîchir »
Le président américain est en visite en Californie, ravagée par d’immenses incendies depuis des semaines. Ses adversaires démocrates critiquent vivement son climatoscepticisme.
Trump sur le climat : «Ça finira par se refroidir»
«Je ne pense pas que la science sache réellement», a déclaré le président américain durant une visite en Californie, ravagée par les flammes.

Lucile Guerrier

Etudiante et stagiaire en communication - Aurore Market