Dès 2023, l'Espagne va bannir les emballages plastiques pour les fruits et légumes

news Oct 7, 2021

Le gouvernement espagnol a présenté un projet de loi qui bannirait les emballages plastiques pour la majorité des fruits et légumes à partir de 2023. L'objectif est d'encourager l'achat de produits en vrac à long terme.

Moins d'emballages, plus de vrac

De nos jours, de nombreux fruits et légumes sont encore emballés avec du plastique dans les grandes surfaces. Le ministère de la Transition écologique espagnol a pris la décision de prendre les choses en main : à partir de 2023, les fruits et légumes de moins de 1,5 kilo ne pourront plus être vendus emballés. Selon le journal espagnol El Pais, le gouvernement veut soutenir l'achat de produits en vrac afin de réduire les déchets.

Un choix qui correspond aux dernières normes européennes sur la réduction des plastiques. Dans son décret, la distribution de gobelets à usage unique sera aussi interdite durant les événements publics, dans le but de promouvoir les fontaines d’eau. Ce projet a été proposé suite à de nombreuses discussions avec les associations environnementales et les représentants d’entreprises.

Un porte-parole du ministère a déclaré :

La pollution plastique a dépassé toutes les limites. Nous devons lutter contre la sur consommation d'emballage de la manière la plus efficace possible.

Un projet à long terme

En 2030, les autorités espagnoles ont pour objectif de diminuer de moitié la vente de bouteilles en plastique afin que 100% des emballages puissent être recyclés. D'ici 2023, le gouvernement se fixe un taux de 70% des emballages collectés dans le but d'être recyclés.

Julio Barea, membre de Greenpeace en Espagne, indique que :

Le gouvernement ne va pas assez vite pour mettre fin de manière radicale au flux de pollution plastique. Nous buvons du plastique, nous mangeons du plastique et nous respirons du plastique. C'est une véritable pandémie.

La France s'engage également

À partir du 1er janvier 2022, la France bannira également les emballages plastiques pour les fruits et légumes. Cependant, quelques cas persisteront pour des aliments qui représentent un "risque de détérioration lors de ventes en vrac", comme pour les raisins, les pêches, les tomates à côtes, les navets primeurs et les haricots verts. Ils seront encore mis en vente sous plastique jusqu’au 30 juin 2023.

Ces mesures montrent le besoin de réduire la production de plastique face aux dangers environnementaux qu’elle provoque.

Pour retrouver tous nos produits vrac c'est par ici. Vous pouvez retrouver notamment des bocaux, sacs, plats réutilisables.

Tous nos produits sont disponible sur notre site : auroremarket.fr


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog.

Vous aimerez aussi :

Tri sélectif : le guide
On pense tout connaître sur le tri sélectif et cependant 4 français sur 5 ont des hésitations au moment de jeter leurs déchets. La nature ne sait pas dissoudre des emballages tels que le verre ou le plastique. Afin de récupérer les matières premières et préserver la planète, nous devons
Parlons-en : la pollution plastique et ses solutions
Aujourd’hui, le 3 juillet, est la journée mondiale sans sac plastique. Pour cette occasion, nous voulions revenir sur la pollution engendrée et vous proposer quelques alternatives. C’est parti !
Toutes nos astuces pour un mode de vie zéro déchet
Une nouvelle année, une nouvelle décennie. Si vous avez décidé que vos nouvelles résolutions se tourneraient vers l’écologie, voici quelques conseils pour réduire vos déchets !

Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Photo : Pexels

Sources :

  1. Hugo Letemple-Dabas, "L'Espagne va interdire les emballages plastiques pour les fruits et légumes", L'Info Durable - 04/10/2021.
  2. Valentin Cimino, "L’Espagne va interdire la vente de fruits et légumes sous emballage plastique en 2023", Siècle Digital - 27/09/2021.