Environnement : l'île Maurice menacée par une immense marée noire

news Aug 10, 2020

Le jeudi 6 août, le gouvernement mauricien a annoncé que des hydrocarbures provenant d'un navire échoué sur un récif s'écoulaient depuis le 25 juillet. Un véritable désastre écologique !

Une catastrophe écologique en cours

Le navire Wakashio transportait à son bord 3800 tonnes d'huile lourde et 200 tonnes de diesel quand il a percuté le récif à Pointe d'Esny le 25 juillet. Ce récif est d'ailleurs l'un des plus beaux sites de conservation classés internationalement avec des eaux turquoises et des zones humides protégées.

Le jeudi 6 août, les autorités mauriciennes ont déclaré que des hydrocarbures s'écoulaient de la coque fissurée du bateau. Plus de 1000 tonnes se seraient déjà déversées dans la mer selon Akihiko Ono, le vice-président de la Mitsui OSK Lines.

Le dimanche 10 août, des milliers de personnes se sont alors précipitées sur les rives afin de tenter de limiter cette marée noire menaçant l'île.

Ashok Subron, un militant écologiste arrivé de la cité voisine de Mahébourg, à l'AFP :

Les gens ont compris qu'il fallait qu'ils prennent les choses en main pour protéger la faune et la flore.

La France en renfort

Dépassé, Pravind Jugnauth, le Premier ministre mauricien, a demandé à la France une aide d'urgence, reconnaissant que l'île Maurice n'avait pas les moyens de faire face à une telle catastrophe environnementale.

Le Président Emmanuel Macron, sur Twitter :

Lorsque la biodiversité est en péril, il y a urgence d'agir. La France est là. Aux côtés du peuple mauricien.

Le bateau de la marine française Le Champlain a alors navigué samedi jusqu'à l'île pour leur venir en aide et un avion des forces aériennes a réalisé 2 rotations au-dessus du lieu de la catastrophe. Les deux transporteurs portaient des équipements de lutte antipollution spécialisés et transportaient des experts à leur bord.

Limiter les dégâts comme premier objectif

Les eaux agitées ont pour l'instant rendu difficiles les opérations pour modérer les fuites d'hydrocarbures. Selon des images satellites, les hydrocarbures ont déjà commencé à se diriger vers la côte en raison des vents et des courants forts.

Vassen Kauppaymuthoo, un océanographe et ingénieur environnemental, à l'AFP :

Je pense qu'il est déjà trop tard. Si le navire se casse en deux, la situation sera incontrôlable.

Des tentatives pour évacuer le carburant ont pour l'instant échoué.

Un porte-parole de Mitsui OSK Lines, à l'AFP :

Nous avons essayé de placer un barrage de confinement autour du navire, mais cela ne fonctionne pas bien en raison des fortes vagues.

Des volontaires se sont par ailleurs précipités sur les côtes et ont construit le plus rapidement possible des cordons flottants avec de la paille et des bouteilles vides afin de contenir la nappe.

Sunil Dowarkasing, un ancien militant de Greenpeace et expert environnemental, participant au nettoyage à partir de Mahébourg, à l'AFP :

Tous les volontaires sont couverts de noir. Nous ne nous remettrons jamais de ces dégâts. Mais ce que nous pouvons faire, c'est essayer de les limiter.

Une économie basée sur la mer

Des membres de l'opposition demandent aux ministres de l'Environnement et de la Pêche de démissionner et critiquent le gouvernement pour ne pas avoir réagi plus tôt. De nombreux écologistes redoutent que le bateau ne se brise et ne cause encore plus de dommages en mer et sur le littoral.

L'île Maurice dépend de ces eaux pour la nourriture et surtout pour l'écotourisme en raison de la richesse de ses récifs coralliens, de sa faune et de ses zones humides classées.


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez l'Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Source photo : Capture d'écran Vidéo France 24

Sources :

Macron annonce l’envoi d’équipes et de matériel à l’île Maurice
D’ici 2050, les océans pourraient abriter plus de plastique que de poissons... Durée: 01:08.Lien vers l’article de 20 Minutes:http://www.20minutes.fr/monde/2082675-20170608-video-plastique-ocean-attention-danger
Île Maurice : l’urgence face à une catastrophe écologique
Un navire de marchandise japonais s’est échoué, déversant des hydrocarbures dans la mer. Aux alentours de l’Île Maurice, la situation écologique devient grave, Emmanuel Macron a promis de venir aider contre cette catastrophe.
Marée noire à l’île Maurice : pourquoi il faut craindre une catastrophe écologique
Les autorités mauriciennes ont annoncé que des hydrocarbures s’écoulaient d’un vraquier échoué sur un récif depuis la fin juillet sur la côte sud-est de l’île, faisant craindre une catastrophe écologique. Alors que l’île de La Réunion se trouve à 200 km, Emmanuel Macron a annoncé samedi matin l’envo…
L’île Maurice menacée par une marée noire de 4 000 tonnes de carburant
« Le Wakashio », navire sous pavillon panaméen, transportait notamment 3 800 tonnes d’huile lourde (illustration).

Lucile Guerrier

Etudiante et stagiaire en communication - Aurore Market