Écologie : cette association de coiffeurs dépollue les océans grâce à vos cheveux

news Jun 05, 2020

Créée en 2015, l'association Coiffeurs Justes souhaite valoriser le cheveu en le recyclant. La récolte de ce déchet permettrait ainsi de fabriquer des filtres pouvant absorber les hydrocarbures et les huiles présentes dans les ports, les océans et les autoroutes. Un concept innovant et prometteur !

Une association au concept inédit, innovant et écologique

En France, chaque année, entre 3 000 et 4 000 tonnes de cheveux, soit 50 000 à 70 000 m2 sont ramassés dans les salons de coiffure. Ils représentent 50% des déchets de leurs salons. Partant de ce constat, le coiffeur varois Thierry Gras décide en 2015 de créer l'association Coiffeurs Justes.

Thierry Gras, fondateur de l'association Coiffeurs Justes :

L'idée, c'est de transformer ce déchet en matière première. Le cheveu peut être utilisé comme tel, il n'a pas besoin d'être transformé. C'est une matière gratuite, trois fois plus absorbante qu'une matière synthétique et lavable indéfiniment.

L'objectif de l'association est ainsi de rendre le milieu de la coiffure écologique en proposant des initiatives, comme le recyclage des cheveux dans le monde entier. Il met alors en place un modèle économique autour de différents acteurs locaux afin de permettre la valorisation de ce déchet naturel.

Le processus de collecte des cheveux proposé par l'association est, en outre, extrêmement simple. Les cheveux coupés sont ramassés sur le sol du salon et directement placés dans des sacs. Un sac représente d'ailleurs environ 2 kg de cheveux. Ces sacs sont par la suite envoyé chez Thierry Gras qui les stocke dans un hangar. Chaque sac est enfin envoyé dans des entreprises intéressées qui s'occupent de les recycler comme elles le souhaitent.

Ce concept innovant semble séduire énormément de coiffeurs puisque l'association compte aujourd'hui 1 600 partenaires en France !

Le cheveu : un absorbant naturel

Le cheveu dispose d'une constitution particulière lui offrant des propriétés naturelles impressionnantes. Il est notamment formé de petites écailles sous lesquelles s'infiltre le gras. Il peut alors absorber différentes sortes de produits gras comme le sébum, les hydrocarbures ou encore les huiles synthétiques.

Le cheveu comme filtre dans les ports et les autoroutes

En juillet dernier, l'association a reçu une subvention de Filidéchets de 30 000 euros afin de mettre en oeuvre un projet de filtres dépolluants dans les différents ports de France. Ces filtres, composés de cheveux recyclés, permettraient d'absorber le pétrole, les carburants déversés par les bateaux et les huiles solaires présents dans les mers et océans.

Par ailleurs, ces filtres pourraient être également utilisés sur les autoroutes. Ils seraient alors placés à l'entrée des bassins d'orage routier créés par des entreprises pour collecter les eaux drainées et chargées de polluants. Ils nettoieront ces bassins placés en moyenne tous les 2 kilomètres sur les autoroutes.

Ainsi, cette subvention permettra d'augmenter le nombre de machines à tisser, d'acheter les containers de stockage et de financer les études physico-chimiques sur le cheveu pour avoir plus d'informations sur la gestion des filtres. Ces filtres seront enfin fabriqués en France et les emplois créés offerts en priorité à des personnes en réinsertion professionnelle et sociale.

Le cheveu pour réparer les dégâts causés par une marée noire

La propriété absorbante du cheveu est connue depuis bien longtemps. En effet, un kilo de cheveux peut absorber jusqu'à huit litres d'hydrocarbure ! En 1978, il avait été utilisé à la suite du naufrage du pétrolier Amoco Cadiz près des côtes bretonnes. Ce navire avait déversé plus de 200 000 tonnes de pétrole sur les côtes. Plus récemment, en 2010, l'association Matter of Trust utilisa ce procédé aux Etats-Unis pour tenter de réparer les dégâts causés par une marée noire.


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Sources :

Dépolluer les mers grâce à vos cheveux, c’est possible avec l’association Coiffeurs Justes
Dépolluer la mer avec des cheveux. C’est l’objectif de l’association Coiffeurs Justes. Débutée par un coiffeur varois en 2015, cette démarche écologiste est en train de se développer. Déjà 1600 coiffeurs partenaires en France. Parmi eux, un salon de coiffure à Mulhouse nous a ouvert ses portes.<br /…
Bientôt des filtres pour dépolluer la mer fabriqués avec vos cheveux ?
L’association Coiffeurs Justes fondée en 2015 par Thierry Gras s’est engagée à rendre le cheveu écolo. Aujourd’hui, c’est 140 salons adhérents qui...

Lucile Guerrier

Etudiante et stagiaire en communication - Aurore Market