Danemark : le pays va déterrer 4 millions de visons abattus

news Dec 28, 2020

Ces visons, abattus récemment pour lutter contre la circulation du coronavirus, doivent désormais être déterrés pour éviter la pollution les eaux environnantes.

Selon le gouvernement, pour éviter une pollution locale, le Danemark va devoir déterrer l'année prochaine 4 millions d'animaux morts et enfouis dans l'urgence pour lutter contre une mutation du coronavirus.

Le ministère de l'Agriculture a ainsi indiqué dans un communiqué que les cadavres seront déterrés dans 6 mois lorsque leur risque contagieux aura disparu pour être par la suite incinérés comme de vulgaires déchets.

Le ministère de l'Agriculture :

On évite ainsi que les visons soient traités comme des déchets biologiques dangereux, une solution qui n'a jamais été utilisée.

En novembre dernier, 2 charniers avaient été creusés sur des terrains militaires dans l'ouest du pays. Le gouvernement avait dû avouer que ces fosses posaient un risque environnemental pour les lacs voisins et les nappes phréatiques. Le ministère n'a cependant pas considéré la situation comme urgente et "l'autorité environnementale surveille la situation de près".

Pour rappel, le Danemark est le 1er exportateur mondial de peaux de visons. Il avait annoncé début novembre tuer son cheptel de plus de 15 millions d'animaux en raison d'une mutation du Covid-19 qui pouvait menacer l'efficacité du futur vaccin pour les Hommes.

L'annonce avait suscité une importe crise politique et entraîné la démission du ministre de l'Agriculture. La Première ministre, Mette Frederiksen, avait présenté ses excuses.

Un projet de loi interdisant l'élevage de visons jusqu'en 2022 doit être approuvé. Le 19 novembre, le pays avait déclaré la mutation problématique "Cluster 5" éteinte.


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Image : Pixabay / toadienaulls

Sources :

Coronavirus : le Danemark va déterrer 4 millions de visons
Abattus pour lutter contre la circulation d’une nouvelle souche du coronavirus, les visons enterrés risquent désormais de polluer les eaux environnantes.
Coronavirus : le Danemark va déterrer 4 millions de visons abattus dans l’urgence
La mise à mort et l’enfouissement de l’ensemble des visons du pays avaient été décidés pour tenter de stopper net la propagation d’une forme mutante du virus découverte chez ces animaux. Le gouvernement craint à présent une pollution des sols.
Coronavirus : le Danemark va déterrer 4 millions de visons enfouis dans l’urgence
Le gouvernement danois a annoncé ce dimanche que le pays déterrerait les quatre millions de visons abattus et enfouis dans l’urgence afin de combattre une mutation problématique du coronavirus.

Lucile Guerrier

Rédactrice web - Aurore Market