Covid-19 : de "mauvais élèves" prévoient des plans de relance économique climaticides

news Nov 10, 2020

La crise sanitaire de la Covid-19 a provoqué une grave crise économique dans tous les pays durement touchés par le virus. Tous prévoient des plans de relance économique pour sauver l'économie de leur nation. Si certains prennent en considération l'alerte écologique lancé par la crise du coronavirus, d'autres ne semblent pas la prendre en considération.

En Europe, la plupart des pays souhaitent tirer leçon de la crise sanitaire de la Covid-19. En effet, la France, l’Espagne, le Royaume-Uni, l’Allemagne et  l’Union Européenne, ont annoncé des plans de relance "bas-carbone", capables de prendre en considération la protection de l'environnement.

GoodPlanet Mag'

Ainsi, 30 % du Next Generation Recovery Fund de l’Union Européenne sera investi dans des projets verts. Concernant la France, 30 milliards d’euros doivent être consacrés à la transition écologique.

Quelques mauvais élèves inquiètent

Selon le travail du Guardian, 18 pays sur les 23 analysés privilégieraient une relance incompatible avec les ambitions de l’Accord de Paris sur le climat.

Certains pays comme la Corée du Sud, la Chine et les Etats.Unis prévoient pour leur part des plans de relance avec pour levier le choix des énergies fossiles pour combattre la récession... La Corée du Sud utilise la crise sanitaire comme une excuse pour annuler son engagement "Green new deal" d'un montant de 113,5 milliards d'euros, annoncé en juillet dernier. En ce qui concerne les Etats-Unis et la Chine, leurs taux d'investissements verts ne s'élèvent respectivement qu'à 1% et 0,3% de leurs plans de relance.

Fatih Biro, directeur exécutif de l’Agence Internationale de l’Energie

Si la Chine n’annonce par un plan de relance vert, instaurant un nouveau plan sur 5 ans en accord avec son objectif de neutralité carbone, alors les chances du monde d’atteindre ses objectifs climatiques seront proches de 0.

Joe Biden, le nouveau président américain qui pourrait donner le change

Cette semaine, Joe Biden a été officiellement annoncé vainqueur de l'élection présidentielle américaine. Ce dernier a une vision sur l'investissement écologique de son pays radicalement opposée à son prédécesseur, Donald Trump. En effet, il promet la réintégration des Etats-Unis à l'accord de Paris sur le climat et un investissement de 2000 milliards de dollars dans des projets verts. Il a également fixé un nouvel objectif pour que les Etats-Unis soient alimentés par des énergies propres d'ici 2035 et atteignent la neutralité carbone d'ici 2050.

Jason Eis, chef exécutif de Vivid Economics

Les projets de Biden sont très courageux, et ce serait un énorme signal pour les autres pays. Les Etats-Unis pourraient lancer une course mondiale, notamment avec la Chine, pour une relance verte.

Retrouvez tous nos articles news sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Image : Image par Gerd Altmann de Pixabay

Sources :

Revealed: Covid recovery plans threaten global climate hopes
Exclusive: analysis finds countries pouring money into fossil fuels to fight recession
Après-covid, des plans de relance climaticides ? - GoodPlanet mag’
Au lieu de profiter de l’occasion offerte par la pandémie de coronavirus pour miser sur une relance par l’économie bas-carbone, la plupart des pays font le choix des énergies fossiles pour combattre la récession qui menace, révèle une étude menée par le Guardian. Ce travail estime que 18 pays sur le…

Mégane Baltzer

Chef de projets Webmarketing & Communication - Aurore Market