Courchevel : pour skier, les voitures prennent la place des télésièges

news Feb 19, 2021

Un ballet de voitures est venu remplacer les télésièges dans la station de ski de Courchevel. Une initiative qui n'est pas sans conséquence pour l'environnement.

En dépit de la crise du Covid-19 et donc de la fermeture des remontées mécaniques, la station de ski de Courchevel à trouver une autre solution. Une piste bleue de 2 kilomètres a été sécurisée et préparée pour que les skieurs puissent atteindre son départ sans effort grâce à des voitures. Des taxis, des voitures particulières ou encore des navettes des hôtels de luxe et de l'école de ski viennent ainsi les déposer, provoquant des embouteillages.

Une initiative dénoncée par les écologistes

Cette initiative et la pollution conséquente qu'elle génère a été de suite dénoncée par les écologistes.  

Gilles, un touriste parisien

J'ai été obligé de prendre trois fois le taxi depuis le début de la matinée. C'est vrai que ce n'est pas très écolo ce ballet incessant de taxis. Et avec le Covid, ces véhicules qui transportent beaucoup de clients, ce n'est pas non plus l'idéal. Mais on est venus en vacances pour trois jours. Alors on en profite.

Catherine, une touriste venant du Québec

Je ne pensais pas trouver de tels embouteillages dans les Alpes pour faire du ski. Je joue les chauffeurs pour mes trois enfants et mon mari. Je les monte jusqu'ici en voiture pour qu'ils puissent descendre la piste. Et je repars ensuite les chercher en bas. Pour les remonter. Les enfants sont heureux. C'est l'essentiel.

Eric, moniteur de ski

On nous prive cette année de remontées. Il faut bien trouver des solutions pour travailler un peu.

Le président de l'association de protection de la montagne Mountain Wilderness, Frédi Meignan, a aussi dénoncé cette opération :

Lorsqu'on sait que l'essentiel de la pollution dans les stations est provoqué par le transport, remplacer les remontées par des bagnoles, c'est une symbolique désastreuse. Et une bien mauvaise publicité pour Courchevel. Alors qu'il y a plein d'autres choses à faire en montagne actuellement, comme du ski de randonnée, du ski de fond, des raquettes, des chiens de traîneau.

Le maire de Courchevel, Jean-Yves Pachod assume de son côté cette décision.

On essaye de satisfaire au mieux nos clients. Et particulièrement les enfants. Ils sont quand même mieux sur cette piste que devant un jeu vidéo. Et puis, il faut bien animer nos stations, privées cette année de remontées.

La responsable marketing de la station de ski a elle affirmé que Courchevel "va compenser par certaines actions encore à l'étude l'empreinte carbone liée au trafic de voitures".


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Photo : Pixabay / 453169

Sources :

Pour skier à Courchevel… les voitures remplacent les télésièges
Privée de remontées mécaniques à cause du Covid-19, la station a ouvert une piste aux skieurs, acheminés par un ballet de véhicules. Les fondus de glisse apprécient, les amateurs d’air pur moins !
Pour skier à Courchevel, les voitures remplacent les télésièges
Pour pallier la fermeture des remontées mécaniques, la station de Courchevel, en Savoie, a décidé d’ouvrir la piste bleue de Bellecôte, accessible en voiture. Un ballet incessant de véhicules monte et descend le long de la piste pour acheminer les fans de glisse.Une multiplication de pots d’échappem…

Lucile Guerrier

Rédactrice web - Aurore Market