Côtes d'Armor : un producteur de tomates condamné pour avoir pollué un ruisseau

news Jun 16, 2020

Ce jeudi 11 juin 2020, un producteur de tomates a été condamné pour pollution d'un ruisseau dans les Côtes d'Armor. Celui-ci aurait déversé quotidiennement des quantités importantes de nitrates et de pesticides dans l'eau.

Un exploitant de tomates condamné

En juin 2017, une pollution conséquente avait touché la commune de Plougrescant dans les Côtes d'Armor. L'eau de l'anse de Gouermel était alors d'une couleur rouge vive. La justice a ainsi reconnu coupable, ce jeudi 11 juin 2020, une exploitation de tomates du secteur. Selon l'association Eau et rivières de Bretagne, le producteur a été condamné à une amende de 50.000 € dont 25.000 avec sursis pour des rejets dans un ruisseau.

Des rejets quotidiens de pesticides et de nitrates

En 2017, les services de l’environnement avaient relevé des concentrations extrêmement élevées de polluants dans la zone : 610 mg de nitrate par litre soit 12 fois la norme pour l'eau potable, ainsi qu'une concentration de pesticides de 12,14 µg par litre, soit 24 fois la norme de qualité exigée par la réglementation !

En outre, d'après l'association Eau et rivières de Bretagne, cette pollution serait le résultat d'un "rejet ponctuel" relié à l'évacuation d'une solution nutritive dans le réseau d'eau pluviale et qui a terminé dans le ruisseau voisin. Au cours des premières auditions, l'exploitant reconnaît avoir rejeté tous les matins quasiment 1 m3 d’une purge de solution nutritive contenant des fertilisants et des pesticides !

Le producteur condamné ne serait pas le seul à réaliser cette pratique. Elle serait en effet très répandue chez les producteurs de tomates cultivées hors-sol.  


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Sources :

Un producteur de tomates condamné pour avoir pollué la mer en Bretagne
L’association Eau et rivières de Bretagne avait porté plainte après des rejets en 2017 à Plougrescant

Ouest France - Côtes-d’Armor. Un exploitant de tomates condamné pour avoir pollué un ruisseau

Lucile Guerrier

Etudiante et stagiaire en communication - Aurore Market