Coronavirus : une ville française propose une alternative écologique pour désinfecter les lieux publics

news Apr 17, 2020

Pour lutter contre l'épidémie, la Chine et la Corée du sud ont décidé de désinfecter les lieux publics de leurs villes les plus touchées avec des produits désinfectants. Bien que ces derniers soient potentiellement efficaces, ils ne sont pas du tout salutaires pour notre environnement. De nombreuses villes françaises ont suivi leur exemple mais une petite ville située dans le département des Yvelines (Ile-de-France) a décidé de proposer une alternative bien plus écologique.

Les différentes matières sur lesquelles le Covid-19 pourrait survivre

Depuis que les scientifiques ont réussi à en apprendre un peu plus sur les modes de transmission du Covid-19, nous savons que le virus peut survivre plusieurs heures et parfois même plusieurs jours sur certaines matières sans avoir besoin de rentrer en contact avec un être humain. Par conséquent, certains objets de notre environnement sont devenus potentiellement dangereux.

Selon une étude américaine expliquée dans le Parisien, le virus pourrait survivre jusqu'à trois jours sur du plastique et de l'acier. Ainsi les poignées de porte, les robinets, etc sont devenus une menace dans la lutte contre cette épidémie. Le Covid-19 pourrait également survivre jusqu'à 24 heures sur le carton et le papier et jusqu'à 4  heures sur le cuivre. Les scientifiques alertent également sur les aérosols dans lesquels des particules pourraient survivre jusqu'à 3 heures.

Rappelons toutefois que le principal mode de transmission reste en très grande majorité les gouttelettes émises par les êtres humains.

Le "virucide", produit majoritairement utilisé pour désinfecter les villes

Depuis maintenant plusieurs jours, de nombreuses villes françaises ont décidé de suivre l'exemple de la Chine et de la Corée du sud en désinfectant leurs lieux publics. Pour ce faire, elles utilisent un produit appelé "virucide", un liquide désinfectant contenant de l'eau de Javel. Bien connu de tous, ce produit est sans secret très nocif et n'a rien de naturel ! Alors qu'il suffit d'un simple contact avec notre peau pour constater son agressivité, il est sans nul doute extrêmement mauvais pour notre environnement.

Docteur Squinazi, membre du Haut Conseil de la Santé Publique

Les produits détergents comme l’eau de Javel peuvent avoir des impacts à la fois pour la santé des personnes, avec des substances volatiles, mais également pour l’environnement puisqu'il s'agit de produits extrêmement agressifs.

De plus, le "virucide" n'a pas encore été validé à 100% comme étant incontestablement efficace contre le virus.

Les Mureaux, ville des Yvelines, propose une alternative écologique

Les Mureaux a pu constater le danger représenté par le "virucide". Alors que la ville fait partie d'un des premiers foyers de l'épidémie, il était hors de question pour la Mairie d'utiliser le même produit pour débarrasser sa ville du virus.

Collaborateur de la mairie des Mureaux à ID

Cela fait plus de 10 ans que nous avons arrêté l’utilisation de tout pesticide. Il n’était pas question pour nous, dans cette situation d’urgence, de revenir en arrière sur ce qui nous est apparu comme de mauvaises pratiques depuis très longtemps.

La mairie des Mureaux a donc décidé d'utiliser un système beaucoup plus simple, et surtout plus naturel. Étant donné que les scientifiques ont révélé que le virus ne survit pas à une température supérieure à 60°C, la ville a décidé de nettoyer ses lieux publics avec une eau portée à 150°C. Ce nettoyage est effectué de façon hebdomadaire et vise principalement les lieux de passage et plus particulièrement les mobiliers urbains (bancs, poubelles, jeux pour enfants, etc).

Les avis des experts sur ce procédé

Docteur Squinazi, membre du Haut Conseil de la Santé Publique

Je pense que c’est une bonne idée. Cependant, il faut être attentif à ce que cette température élevée n’altère pas les matériaux. Il n’est peut-être pas nécessaire d’aller aussi haut en température, puisque nous savons que le virus ne résiste pas à 60°C. C’est un virus qui est assez peu résistant dans le milieu extérieur.

Selon le docteur, il n'est pas nécessaire de nettoyer la voirie mais plutôt d'orienter la désinfection vers les lieux les plus fréquentés.

Sources :

Coronavirus : combien de temps survit le Covid-19 sur les surfaces et dans l’air?
Le Premier ministre a pris la parole ce samedi soir. Face à la progression de la pandémie de coronavirus, Edouard Philippe a annoncé la fermeture des « commerces non essentiels ». Les banques, tabacs, pharmacies, station-essence et supermarchés pourront rester ouverts.Retrouvez l’i...
Une ville affirme désinfecter ses rues en mode écolo
À l’instar de la Chine et de la Corée du Sud, de nombreuses villes françaises se mettent à désinfecter les rues à l’aide de produits désinfectants, un nettoyage qui pose question quant à sa nocivité sur l’environnement. La ville des Mureaux a de son côté choisi d’adopter une pratique alternative, op…

Mégane Baltzer

Chargée de communication - Aurore Market