COP26 : 19 pays s'engagent à ne plus financer les énergies fossiles à l'étranger

news Nov 12, 2021

À la COP26, 19 pays s'engagent à cesser de financer les énergies fossiles, et ce, dès fin 2022.

Qui sont les signataires ?

Toujours dans la lignée d'atteindre les objectifs fixés en 2015 lors de la COP21 et réduire les émissions de gaz à effet de serre, on a pu observer un réel élan pour l'action climatique durant cette première semaine de débats.

Le projet est ambitieux mais nécessaire : mettre un terme au financement de projets d'énergies fossiles à l'étranger sans techniques de capture de carbone*. Un projet qui inclut gaz et pétrole et qui permettrait de réorienter cet argent vers des énergies renouvelables.

Parmi les signataires figurent les États-Unis et le Canada, mais aussi le Costa Rica, le Danemark, la Finlande, le Portugal, la Suisse et le Royaume-Uni.

*techniques de capture de carbone : procédé de captage du CO2 émis par une installation industrielle pour enfouissement dans le sous-sol ou valorisation, afin d’éviter qu’il ne soit rejeté dans l’atmosphère.

Les ONG se réjouissent

Tasneem Essop, directrice du Climate Action Network International, a commenté :

Cette annonce est un pas dans la bonne direction mais elle doit être étendue à plus de gouvernements et d'institutions financières publiques, y compris les banques multilatérales de développement».

Jennifer Layke, du World Resources Institute s'est également félicitée de l'initiative :

Le Giec est parfaitement clair sur le fait que pour éviter un désastre climatique il faut mettre un terme à notre addiction aux énergies fossiles, et l'élimination du financement est un pas en avant essentiel.

Kate DeAngelis, des Amis de la Terre USA, a commenté :

C'est un pas bienvenu, mais les pays, notamment les États-Unis, doivent fermement se tenir à ces engagements et fermer le robinet aux entreprises d'énergies fossiles

Belles promesses ou réels engagements ?

Nous mettons la finance publique du bon côté de l’Histoire

C'est ce qu'a annoncé Greg Hands, ministre britannique de l’Énergie et du Changement climatique, en présentant l’initiative qui a été qualifiée d’«avancée historique » par des participants.

Il ne s’agit pas d’un accord pour 2030 mais dès la fin de 2022. Les autres initiatives annoncées à la COP26 sur le charbon, la déforestation ou le méthane entreront malheureusement en vigueur à la fin de la décennie.


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Photo : Unsplash

Sources :

19 pays s’engagent à cesser de financer les énergies fossiles à l’étranger
Etats-Unis, Canada et 17 autres pays se sont engagés jeudi à arrêter les financements de projet d’énergies fossiles à l’étranger.