Comment choisir ses produits capillaires bio ?

shampoing Sep 6, 2021

En matière de cosmétiques pour cheveux, le choix est large… Sur quels
critères faut-il se baser pour choisir ses produits capillaires bio ?

Produits capillaires bio : comment faire son choix ?

Sébum, pollution, poussière, humidité, changements brusques de température mais aussi colorations ou produits nocifs : nos cheveux sont mis à rude épreuve et il peut s’avérer difficile de faire en sorte qu’ils conservent leur douceur et leur brillance. Pour cela, la meilleure solution reste d’utiliser des produits capillaires bio, conçus à partir d’ingrédients naturellement bons pour eux. Mais alors, comment choisir parmi tous les produits capillaires bio proposés en magasin ou sur internet ?

Intégrer des produits bio à sa routine beauté

De nos jours, on considère qu’environ 8 personnes sur 10 s’intéressent à la composition des produits qu’elles achètent, que ce soit en cosmétique ou pour l'alimentation. Sans aller jusqu’à analyser minutieusement chaque étiquette, choisir des produits capillaires bio plutôt que d’autres parce que leur composition est meilleure permet de s’assurer de ne pas appliquer sur ses cheveux des substances nocives qui, en plus, ne représentent aucun avantage pour l’épiderme.

Si vous souhaitez commencer à mieux consommer et à être plus exigeant sur le choix des produits que vous utilisez, l’idéal est de commencer par appliquer des produits capillaires bio. Grâce à un label comme le label AB ou bien le logo représentant une feuille dessinée avec des étoiles (logo bio européen), vous allez pouvoir reconnaître facilement ces produits qui contiennent moins de 5% d’ingrédients non biologiques. Les 95% du produit sont donc constitués de produits non traités chimiquement.

On pense de plus en plus à avoir ce réflexe concernant notre alimentation car ce sont des produits que nous ingérons directement, cependant choisir une gamme de produits de beauté bio est tout aussi essentiel. En effet, votre shampoing, votre soin des cheveux ou votre crème hydratante vont être en contact direct avec votre peau et pénétrer dans votre organisme. S’ils sont pleins de produits chimiques, votre organisme en absorbe donc forcément une partie, c’est pourquoi nous vous conseillons de choisir des produits capillaires bio.

Ce que l’on peut attendre d’un shampoing bio

Il ne fait nul doute que choisir un shampoing bio ou des soins capillaires bio de manière générale va faire du bien à vos cheveux et à votre cuir chevelu, et pour cause : ils sont complètement dépourvus des substances chimiques irritantes et comédogènes que l’on retrouve dans la plupart des shampoings classiques. C’est le cas notamment des sulfates, du paraben ou du silicone qui vont donner une meilleure apparence à vos cheveux sans les traiter en profondeur, voire en augmentant la présence de zones sèches, de fourches ou d’irritation du cuir chevelu. Petit point sur ces substances à éviter :

  • Les sulfates : présents sous leurs noms scientifiques comme “Sodium laureth
    sulfate” ou encore “ammonium lauryl sulfate”, ces produits obtenus par manipulation chimique sont des tensioactifs. Le problème des sulfates, c’est que ce sont des produits extrêmement irritants car ils sont trop puissants pour être utilisés sur la peau ou les cheveux. Pour adoucir cet effet, les industriels vont ajouter un adoucissant au shampoing, le “Cocamidopropyl betaine". Malheureusement, ce produit n’annule pas les effets des sulfates qui, petit à petit, vont détruire la fibre capillaire.
  • Le paraben : très fréquemment retrouvé dans nos produits de beauté, le paraben est un conservateur qui va donc permettre au shampoing de se conserver plus longtemps. Le problème, c’est que les parabens vont être absorbés par notre organisme qui va ensuite en subir les conséquences, et pas des moindres. En effet, le paraben est fortement suspecté d’être un perturbateur endocrinien et d’augmenter le risque de cancer du sein et des cancers en général. De plus, c’est une substance qui accélère le vieillissement de la peau en cas d’exposition au soleil.
  • Le silicone : c’est certainement l’ingrédient le plus difficile à éviter puisqu’il est présent dans énormément de shampoings, et même ceux vendus par les coiffeurs et les magasins spécialisés. S’il est autant utilisé, c’est parce que le silicone va permettre de rendre les cheveux plus brillants, notamment au niveau des longueurs et des pointes. Malheureusement, c’est une matière extrêmement étouffante qui va s’accrocher à votre cheveu et l’empêcher de respirer, causant ainsi des dommages irréversibles.
    Mettre en place une routine à base de produits capillaires bio va donc vous permettre de vous assurer que vous n’appliquez aucune de ces substances sur vos cheveux, préservant ainsi leur bonne santé et leur élasticité naturelle.

Nos conseils pour une transition douce vers des produits bio

Remplacer vos produits capillaires classiques par des produits capillaires bio est une excellente initiative, cependant changer de produit brusquement du jour au lendemain pourrait perturber l’équilibre de votre cuir chevelu et vous vous retrouverez avec des cheveux gras ou des cheveux secs alors que ce n’était pas le cas auparavant. De plus, les produits chimiques comme le silicone ont tendance à s’accrocher aux fibres capillaires, il va donc falloir plusieurs shampoings avant que vos cheveux en soient complètement débarrassés. Voici quelques conseils pour changer de shampoing petit à petit en fonction de votre type de cheveux.

Pour les cheveux à tendance grasse

L’important ici va être de faire en sorte que vos cheveux ne deviennent pas encore plus gras, tout en s’assurant de redonner son équilibre naturel à votre cuir chevelu. Pour cela, il va être nécessaire d’espacer au maximum les shampoings, tout en utilisant un shampoing bio pour cheveux gras à base de fleur d’orties ou de citron par exemple. Nous savons que ce n’est pas une chose aisée lorsque l’on a les cheveux qui regraissent vite, mais c’est pourtant essentiel. Pour vous aider à tenir, n’hésitez pas à utiliser des petites techniques miracles comme un shampoing sec à base de maïzena par exemple. Le but est de réussir à espacer de deux à trois jours chaque shampoing, en y allant progressivement.


Pour les cheveux secs et cassants

La transition peut être plus longue et plus compliquée car il faut d’abord se débarrasser des résidus de silicone bien accrochés, qui vont ensuite vous laisser avec des cheveux plus abîmés qu’habituellement. Pour leur redonner toute leur brillance et leur élasticité naturelle, il va être nécessaire d’appliquer un ou plusieurs soins adaptés aux cheveux secs.
Ceux-ci vont permettre de nourrir vos cheveux et, là aussi, d’espacer au maximum les shampoings. La transition vers des produits capillaires bio peut prendre plusieurs semaines et nous savons que cela peut être frustrant, mais il est essentiel de conserver cette habitude pour retrouver des cheveux sains.

Une fois que vous aurez trouvé le shampoing naturel qui vous convient, vous pourrez compléter votre gamme de produits capillaires bio avec des soins destinés aux cheveux colorés, aux cheveux fins ou encore aux cheveux bouclés. De même, vous trouverez parmi les gammes de produits capillaires bio des colorations végétales grâce auxquelles vous pourrez changer de style aussi souvent que vous le voulez sans jamais abîmer vos cheveux. D’ailleurs, de plus en plus de coiffeurs proposent des colorations réalisées avec des produits naturels.

Retrouvez toutes nos astuces sur notre blog.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Images : Unsplash