Calvados : des communes s'engagent à protéger les phoques

news Aug 11, 2020

Afin de préserver les phoques de la curiosité humaine, des communes du Calvados ont élaboré une charte !

Depuis les années 1990, le Calvados a de plus en plus régulièrement la visite de phoques. Afin de les protéger, le Groupement mammaologique normand (GMN) a conçu une charte nommée "Ilot de tranquilité" proposée aux communes du littoral.

Marie Francou, chargée de mission mammifères marins au GMN :

Il y a de plus en plus de passages de phoques sur le sable depuis leur retour en Normandie au début des années 1990.

La commune de Saint-Aubin-sur-Mer a été la première à ratifier la charte début juillet. Celle-ci ne savait pas comment se comporter face à ces phoques et cherchait donc à protéger à la fois les animaux et les humains.

Elise Mackowiak, première adjointe au maire :

Il y a un double intérêt : protéger les animaux et les humains qui s'approchent d'un peu trop près. C'est important de savoir quoi faire, selon que l'animal est en bonne santé, malade, voire décédé. Cette charte définit des protocoles, et apporte beaucoup de sensibilisation et d'information.

Des affiches explicatives ont donc été collées à divers endroits de la ville en attendant que des panneaux soient apposés sur les accès à la plage. L'exposition du GMN s'est installée dans la médiathèque municipale et les équipes communales seront formées pour apprendre à gérer les échouages et répondre aux questions du public.

Marie Francou, chargée de mission mammifères marins au GMN :

Il faut comprendre que voir des phoques sur nos plages, c'est normal. Le tout, c'est de ne pas s'approcher, ne pas les nourrir, ni les arroser. Il faut pouvoir l'expliquer aux gens.

Des protocoles à respecter

Le dimanche 26 juillet, la commune a accueilli son premier phoque depuis la signature de la charte. Les protocoles à respecter ainsi qu'un périmètre de sécurité d'une cinquantaine de mètres ont été déployés autour du phoque. Début août, la commune de Langrune-sur-mer a elle aussi réalisé la même démarche.

Franck Jouy, premier adjoint au maire de Langrune-sur-Mer :

Quand on a vu nos voisins de Saint-Aubin s'engager, on a trouvé que c'était une bonne idée. C'est bien d'avoir des protocoles et de favoris- er la tranquillité des animaux. D'autant plus que le phoque passe un tiers de son temps à se reposer !

Les communes de Langrune-sur-Mer et Bernières-sur-Mer devrait d'ailleurs signer la charte à la rentrée.


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez l'Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Source photo : Unsplash / Pascal Mauerhofer

Sources :

Calvados : des communes s’engagent à préserver la tranquillité des phoques
Alors que des phoques viennent régulièrement se reposer sur les plages du Calvados, des communes ont élaboré une charte pour les protéger de la curiosité humaine.
Calvados : les images rares d’un phoque profitant du bord de mer
Les plages françaises ne pourront pas rouvrir avant le 1<sup>er</sup> juin, au mieux.

Lucile Guerrier

Etudiante et stagiaire en communication - Aurore Market