Brésil : la déforestation en Amazonie s'accélère

news Jun 19, 2020

La crise sanitaire mondiale n'aura pas entraîné la baisse de la déforestation en Amazonie. Celle-ci semble s'accélérer et s'aggraver considérablement ! Certaines associations environnementales estiment même que l'année 2020 sera la plus dévastatrice de tous les temps pour la forêt dite "le poumon de la Terre".

L'année 2020 s'annonce dévastatrice pour la forêt amazonienne

Au Brésil, la pandémie n'a pas permis de ralentir la progression de la déforestation. Au contraire, selon les chiffres officiels rendus publics le vendredi 12 juin, ce mois de mai ainsi que les cinq premiers mois de l'année sont les plus dévastateurs depuis le début de la déforestation en Amazonie.

En effet, selon les données recueillies par satellite par l'Institut national de recherches spatiales (INPE), environ 829 km2 de forêt amazonienne ont été déboisés en ce mois de mai, soit 12 % de plus que l'an dernier. En outre, depuis début 2020, la déforestation a atteint plus de 2000 m2, soit 34 % de plus qu'à la même période en 2019. L'Institut de recherches environnementales de l'Amazonie (IPAM) considère que 9000 m2 de forêts déjà déboisés pourraient partir en fumée d'ici le mois d'août en raison de la saison sèche.

De nombreuses associations environnementales alertent et affirment que l'année 2020 sera certainement la plus dévastatrice de tous les temps pour la forêt amazonienne.

Mariana Napolitano, directrice scientifique de l'antenne brésilienne du Fonds mondial pour la nature (WWF) :

Nous sommes face à un scénario de catastrophe totale pour l'Amazonie.

Une multiplication des incendies criminels

Les incendies criminels ont toujours été l'une des causes principales de la déforestation de la forêt amazonienne. Ils sont bien souvent causés par des agriculteurs qui les effectuent sur les zones déboisées afin de pouvoir cultiver ou de mettre du bétail.

De multiples associations écologistes accusent le gouvernement du président Jair Bolsonaro, reconnu pour être un virulent climatosceptique, d'accentuer cette déforestation en voulant légaliser l'agriculture et les activités minières dans ces zones protégées.

Cristiane Mazzetti, Greepeace :

Le gouvernement a déjà montré son mépris total de l'environnement et de la vie des Brésiliens.

Le système de santé brésilien au bord du gouffre

Le gouvernement brésilien aurait notamment profité de la crise du coronavirus pour faire passer un certain nombre de réformes liées à la protection de l'Amazonie. En raison de la crise du Covid-19, les pouvoirs publics ont moins de moyens humains et financiers pour préserver l'environnement. Celle-ci a d'ailleurs causé la mort de plus de 40.000 personnes au Brésil.

En outre, l'augmentation des incendies criminels aurait pour conséquence d'entraîner une hausse des troubles respiratoires dans la population ainsi qu'une surcharge conséquente du système de santé.


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Sources :

Une déforestation inquiétante en Amazonie brésilienne depuis le début de l’année
Selon l’Institut national de recherches spatiales brésilien, 1 202 km2 de forêt ont disparu entre janvier et avril. Une tendance inquiétante alors que la saison sèche n’a pas commencé.
Brésil : la déforestation en Amazonie continue de battre des records
Pour les défenseurs de l’environnement, l’année 2020 risque d’être la plus dévastatrice de tous les temps pour la forêt amazonienne.

Lucile Guerrier

Etudiante et stagiaire en communication - Aurore Market