L'Assemblée Nationale vote la fin du plastique à usage unique en 2040

news Dec 12, 2019

Lundi 9 décembre, l'Assemblée Nationale a voté une nouvelle loi pour freiner la pollution de notre planète : la fin du plastique à usage unique en 2040. Face à ce délai de 20 ans, de nombreux Français se sont indignés, et notamment le célèbre acteur Pierre Niney !

Cette proposition de loi à but écologique a été portée par les députés LREM et annoncée au micro de l'Assemblée par Brune Poirson, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire. Les plastiques concernés par cette nouvelle mesure sont entre autres, les emballages alimentaires, les flacons et les bouteilles qui inondent actuellement nos poubelles domestiques.

Comment faire adopter cette loi aux industriels ?

Cette proposition de loi a pour objectif d'envoyer un "signal fort" aux industriels. Si le Sénat adhère à cette nouvelle mesure, des dispositifs de réduction ou de recyclage du plastique seront mis en place tous les 5 ans. Tout cela dans l'objectif de progressivement faire disparaître le plastique à usage unique de notre marché.

Un délai de 20 ans mal perçu par de nombreux Français

Beaucoup de Français se sont alarmés face au délai annoncé par Brune Poirson. Parmi eux, l'acteur Français Pierre Niney a twitté son indignation.

Le célèbre et très influent journaliste Hugo Clément a également fait part de son effroi en rappelant l'urgence de la situation.

"2040 ?! Dans 20 ans ! Pour rappel, 250 kilos de plastique finissent dans les océans... chaque seconde", Hugo Clément, Twitter.

Face à ces réactions, la secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire a voulu s'expliquer plus clairement. Selon une entrevue accordée à un journaliste de Quotidien, Brune Poirson a affirmé que tous les plastiques superflus tels que les coton-tiges, les "touillettes", etc seront interdits dès 2020.

Seul le plastique qui présente plus de contraintes dans la mise en place du projet bénéficiera d'un délai plus long (jusqu'à 2040 au maximum). Parmi eux, les emballages alimentaires, les bouteilles et autres. Brune Poirson a également tenu à répondre à tous ses détracteurs sur Twitter.

Cette réponse ne semble cependant pas avoir convaincu l'acteur Pierre Niney...

Si attendre 21 ans pour légiférer sur des problèmes mortels que l'on connaît depuis + de 50 ans est votre solution "radicale"... Alors il faut sans doute envisager la transition que vous appelez "brutale", Pierre Niney, Twitter.

Voilà qui est dit !

Sources :

Les députés veulent la fin de l’emballage plastique à usage unique en 2040
Emballages alimentaires, les flacons, bouteilles pour l’usage domestique ou industriel devraient disparaître d’ici vingt ans.
Pierre Niney et Brune Poirson s’alpaguent sur l’interdiction du plastique
L’acteur réagissait à un amendement voté à l’Assemblée qui vise à bannir le plastique à usage unique à l’horizon 2040.

Mégane Baltzer

Journaliste et chargée de communication - Aurore Market