Agriculture : l'utilisation des produits phytosanitaires aurait diminué de 35% entre 2018 et 2019

news Jun 26, 2020

Dans un entretien ce vendredi 26 juin, le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, affirme que l'utilisation des produits phytosanitaires aurait baissé de 35% entre 2018 et 2019.

Une diminution annoncée par le ministre de l'Agriculture

Selon Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture, l'utilisation de produits phytosanitaires aurait diminué de 35% entre 2018 et 2019. Sa prise de parole fait suite à l'intervention du député européen Europe Ecologie Les Verts (EELV) Yannick Jadot, qui avait déclaré ce jeudi 25 juin, que l'utilisation du glyphosate avait "augmenté" en France.

Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture :

Entre 2019 et 2018, la baisse des produits phytosanitaires et du glyphosate, c'est moins 35%. Ce qui fait sur les deux ans -30%, entre 2019 et 2017 (…) C'est une excellente nouvelle. Il ne faut pas jouer sur les peurs, il faut être sérieux, [Yannick Jadot] dit des choses qui ne sont pas réelles. Le président de la République a été le premier chef de l'État d'un pays européen à dire que nous allions arrêter le glyphosate en 2021, mais en même temps il a ajouté qu'il n'était pas possible de laisser des filières sans solutions. C'est la différence que nous avons entre une écologie dogmatique et une écologie pragmatique.

Yannick Jadot ne pouvait cependant pas avoir connaissance de ces informations étant donné que les derniers chiffres rendus publics par le Commissariat général au développement durable s'arrêtaient en 2018. Ces chiffres donnaient alors raison au député européen puisqu'en 2018 plus de 9 723 tonnes de glyphosate aurait été vendu en France.

Une transition "agro-écologique" en cours

Le ministre de l'Agriculture poursuit en affirmant que plus de 10.000 agriculteurs sont passés en agriculture biologique en 2018. Bien que ce soit une avancée considérable vers "l'agro-écologie", l'objectif "zéro glyphosate" est selon lui impossible à atteindre.

Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture :

Ce que je demande, c'est que l'Anses [Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation], que l'Inrae [Institut national de la recherche agronomique] avancent, aillent plus vite dans les alternatives.

Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture au sujet de l'objectif "zéro glyphosate" :

On n'y arrivera pas (…) il faut dire la réalité. Dire que nous devrions tout arrêter, c'est tromper les gens, c'est partir dans une aventure qui serait dramatique, parce que si on dit 'zéro glyphosate' on arrêtera de produire de l'alimentation", a mis en garde le ministre.

Affaire à suivre.


Retrouvez tous nos articles news sur notre blog en cliquant ici.


Retrouvez tous nos produits sur : auroremarket.fr

Rejoignez la Aurore Market Family sur Facebook et Instagram !

Sources :

VIDEO. Agriculture : l’utilisation des produits phytosanitaires et du glyphosate a baissé “de 35%” entre 2018 et 2019, selon Didier Guillaume
Le ministre de l’Agriculture estime toutefois que l’objectif “zéro glyphosate” est irréaliste.
Les pesticides en France devaient baisser de 50 %..., ils ont augmenté de 25 %
La quantité de produits phytosanitaires pour l’agriculture utilisée en France a augmenté de 25 % entre 2011 et 2018, là où le plan Écophyto prévoyait une réduction de 50 %. Comment expliquer cette...
Emmanuel Macron avait-il promis la fin du glyphosate pour 2020, comme l’affirme Yannick Jadot ?
Le député européen EELV a également affirmé, jeudi sur franceinfo, que l’utilisation d’un des herbicides les plus vendus au monde avait augmenté en France.

Lucile Guerrier

Etudiante et stagiaire en communication - Aurore Market