En mai 2019 nous avons assisté à l'événement "De la Terre à l'assiette" organisé à la REcyclerie (Paris) dans le cadre de la campagne 1 an pour le climat organisée par Bleu Blanc Zèbre, Ca commence par moi, Pik Pik Environnement, et dont Aurore Market est partenaire. Florent Guhl de l'Agence Bio, et Alain Delangle de Campacity y ont participé, mais également Frédéric Farré. Il a créé et alimente le blog Confortablement Ignorant qui met en avant les idées qui dérangent, mais dont il est nécessaire de prendre conscience. Nous en avons donc profité pour le rencontrer et lui poser quelques questions.

Bonjour Frédéric, pouvez-vous vous présenter ?

J'ai été dirigeant d'une société de conseil à l'international (Turnky.com). Après 15 années de bons et loyaux services à l'international, j'ai créé en 2004 TURnKEY à Istanbul, convaincu qu'un support local, opérationnel et réactif, ferait toujours la différence. Avec plus de 350 PME/TPE accompagnés et 15 ans après mon installation à Istanbul, mon intuition était la bonne ! Nous sommes aujourd'hui des experts reconnus pour toute mission et projets BIIG (Biotechs/ Innovative / Impact Global) lors de leur démarrage et/ou développement en Turquie.

Mis à part ma vie professionnelle, j'aime beaucoup apprendre et partager, créer du réseau... et être utile à des causes justes.

Peux-tu nous raconter comment tout a commencé pour toi ? Quels éléments déclencheurs t’ont convaincu de changer tout ton mode de consommation ?

L'élevage industriel est une des toutes premières causes du dérèglement climatique... J’ai  commencé à comprendre l’importance du changement climatique en 2011 alors que je vivais toujours à l’étranger. Seulement en 2011, alors que le GIEC avait déjà publié son premier rapport d’importance 20 ans plus tôt et que le concept d’anthropocène existait depuis 1980. Sans vraiment d’ailleurs en saisir complètement  l’impact réel, l’importance réelle et la logique destructrice. J’avais entamé ces recherches surtout par curiosité,  dubitatif et presque à contre cœur. Je ne comprenais tout simplement pas l’urgence et la magnitude des conséquences en jeu.

Aujourd’hui, pleinement conscient de l’importance du phénomène en cours, j’ai honte d’être passé complètement à coté de cette évidence : des millions de réfugiés climatiques, un nombre de guerres grandissant générés directement par ce phénomène, inondations catastrophiques, sécheresses à répétition, disparition d’innombrables espèces animales et végétales, etc…

Les  chiffres donnent le tournis et paraissent à la fois si abstraits, encore aujourd’hui.

Et pourtant, considérez un à un ces événements dramatiques et prenez en conscience individuellement… c’est vertigineux ! Je ressens une culpabilité donc de n’avoir pas compris plus tôt pourquoi et comment le réchauffement climatique continue aujourd’hui encore de susciter aussi peu de réactions et actions. L’information n’avait et n’a toujours pas atteint ni nos consciences, ni nos cerveaux et encore moins nos cœurs. Ce déni flagrant de la réalité qui fait que la plupart de nos contemporains vivent « confortablement ignorants » voire « avachis  » demeure inquiétant, aujourd’hui encore.

Que pense ton entourage de ta démarche ? Tes amis, ta famille, tes voisins ?

Ils sont dubitatifs, surpris ou dans le pire des cas trouvent cela exagéré... Les quelques qui ont compris nous ont rejoint !

Comment convaincre ses proches ? Ceux qui nous connaissent bien. Est-ce que tu as 2-3 conseils à partager ?

Pour entraîner nos proches dans notre direction, le seul moyen est d'être un "exemple" et de donner envie de nous suivre... Il faut que la communication, lorsqu'on souhaite convaincre, reprenne la règle des 3 V de Mehrabian : Verbal, Vocal et Visuel.

Basée sur deux études effectuées en 1967 auprès d’un panel de femmes, cette règle publiée en 1971 tente d’établir la part de Verbal, de Vocal et de Visuel dans une communication orale. Les résultats montrent que :
7 % de la communication est Verbale (signification et sens donné aux mots)
38 % de la communication est Vocale (intonation et son de la voix)
55 % de la communication est Visuelle (attitude : expressions du visage et du langage corporel). (1)

Quel choix a été le plus difficile ? L’habitude la plus dure à quitter et celle à mettre en place ?

Le plus cocasse, c'est la réaction de certains proches en soirée et leurs questions bizarroïdes... une fois qu'on a compris l'importance de ce changement et les multiples avantages, rien ne peut nous faire revenir en arrière !

Quels conseils donnerais-tu à nos lecteurs ?

N'hésitez pas à regarder ce super documentaire ! Lisez mon blog, et cessez d'être Confortablement Ignorant !

Quelques articles pour me découvrir :


Sources :

(1) Communication orale : « la règle des 3 V » de Mehrabian